La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création








télécharger 149.14 Kb.
titreLa nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création
page7/8
date de publication24.01.2018
taille149.14 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

NOS ENFANTS DANS LE TEMPS DE DÉTRESSE


Ceux de la Nouvelle-Création, actuellement vivants, qui admettent le fait que nous sommes au temps de la “moisson”, que la séparation du “froment” et sa rentrée au “grenier” est en cours et que, sous peu [écrit en 1904 — Trad.], le grand temps de détresse sera sur le monde entier, et en particulier sur la Chrétienté nominale, s'intéressent profondément à leurs enfants, et désirent prendre pour eux des dispositions aussi sages que possible dans ce temps de détresse. C'est un fait dont les Écritures soulignent l'importance, que la détresse (*) s'étendra à toutes les classes et frappera toutes les institutions actuelles financières, sociales, religieuses, politiques. C'est pourquoi il ne serait pas raisonnable pour nous d'espérer que les enfants de la Nouvelle-Création seraient miraculeusement exemptés de ces troubles ; il n'est pas besoin non plus que nous pensions trouver un lieu sur la terre où ils seraient isolés dans des conditions naturelles. Lorsque le temps sera venu où les hommes jetteront dans les rues leur or et leur argent qui ne pourront les délivrer (Ezéch. 7 : 19 ; Soph. 1 : 18), l'or et l'argent, les billets de banque et les titres seront évidemment de peu de valeur et ne pourront procurer ni protection, ni bien-être, ni luxe. Si, alors, nous tournons nos regards vers la campagne, où nous pourrions supposer trouver au moins de la nourriture, nous avons l'indication par les Écritures, qu'en ces jours-là la détresse touchera aussi bien les campagnes que les villes : “Il n'y aura point de paix pour celui qui sort, ni pour celui qui entre, car je lâcherai tout homme, chacun contre son prochain” — Zach. 8 : 10.

(*) Ou “trouble”, ou “affliction”, ou “tribulations”, ou “confusion” — Trad.

[628]

Il n'y a qu'une seule promesse qui semble tenir pour ce temps de détresse, une promesse générale applicable à tous ceux qui sont humbles et qui aiment la droiture. Cette classe devrait comprendre tous les enfants adultes des consacrés qui ont été convenablement enseignés dans les préceptes de l'Eternel, instruits droitement selon sa Parole. Nous lisons cette promesse en Soph. 2 : 3 : “Recherchez la justice, recherchez la débonnaireté ; peut-être serez-vous à couvert au jour de la colère de l'Eternel”.

Des parents chrétiens semblent parfois peu enclins à quitter ceux qu'ils aiment, bien qu'ils aient entière confiance qu'ils seraient immédiatement avec le Seigneur dès qu'ils devraient passer au-delà du voile ; ils savent qu'ils seraient changés et participeraient aux pouvoirs de la Première Résurrection, qu'ils seraient avec le Seigneur et tous ses saints et qu'ils auraient part à sa gloire. Le nouvel entendement est ainsi parfois gêné et rendu anxieux au sujet des membres de la famille qu'on laisse derrière soi : on désire continuer à leur prodiguer des conseils, à les assister et à les guider. Ces parents devraient se rendre compte qu'ayant donné leur tout à l'Éternel, l'Éternel l'acceptant a du même coup accepté tous leurs justes intérêts, et qu'ils peuvent donc remettre sagement à ses tendres soins toutes leurs affaires terrestres. Au fur et à mesure qu'ils apprennent la longueur, la largeur, la hauteur et la profondeur de l'amour divin, et comment en fin de compte les bienfaits de la grande rédemption s'étendront à chaque membre de la race d'Adam, ils auront la plus grande confiance et la plus grande espérance en l'Eternel touchant ceux qu'ils aiment. En outre, ils devraient se souvenir qu'eux-mêmes, de l'autre côté du voile, auront toujours une aussi bonne occasion favorable de veiller sur les intérêts de leurs bien-aimés que celle qu'ils ont présentement, et même une bien meilleure occasion favorable que maintenant d'exercer un soin protecteur sur eux : une direction providentielle dans leurs affaires, sous la sagesse divine, avec laquelle, alors, ils seront absolument d'accord.

[629]

Dès lors, quelles sont les meilleures dispositions possibles à prendre par les membres de la Nouvelle-Création en faveur de leurs enfants selon la chair ? Nous répondons que ce qu'il y a de mieux à faire, c'est de les éduquer convenablement. Comme on l'a déjà montré, cette éducation comprendrait une instruction raisonnable dans les matières courantes, et une éducation et une instruction particulières dans les choses de Dieu : le respect pour lui et pour sa Parole, la foi dans ses promesses et la culture des caractéristiques indiquées comme étant la volonté divine, la Règle d'or. Des enfants ainsi éduqués, même laissés sans aucun argent, sont riches, parce qu'ils possèdent dans le cœur, dans la tête et dans le caractère formé une sorte de richesse que ni la teigne, ni la rouille, ni l'anarchie, ni aucune autre chose dans le monde ne peuvent leur ravir. Ils seront riches à l'égard de Dieu, comme l'exprime l'Apôtre et comme il le répète : “La piété avec le contentement est un grand grain”, une grande richesse. En s'efforçant sérieusement par la grâce de Dieu à éduquer et à qualifier ainsi d'une manière convenable leurs enfants pour affronter toute éventualité — tant dans la vie présente que dans celle à venir — les Nouvelles-Créatures peuvent se sentir comparativement libres de tout souci concernant les intérêts temporels ; elles se souviendront que le même Éternel qui a pourvu à toutes choses nécessaires et utiles dans le passé peut et veut continuer à veiller et à pourvoir au nécessaire, selon les circonstances et les conditions de ce temps-ci comme il le fit en ce temps-là, pour ceux qui l'aiment et se confient en lui.

[630]
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconLa création de cies (Cetim International Engineering Service), la...

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconBwe 100114 Message vocal sur les Répondeurs Téléphoniques des grands-parents...
«Docteur», demande la femme inquiète, «Mon mari peut-il encore faire l'amour maintenant qu'il a fait un infarctus ?»

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconChevrolet lance la toute nouvelle Volt 2016
«Selon des évaluateurs indépendants, les propriétaires de Volt sont les conducteurs les plus satisfaits dans l'industrie et nous...

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconLa stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconGrenelle de l’environnement : Création, au sein de la ffb du premier...

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconIi création d’un personnage

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconDécret n° 2-93-602 du 13 Joumada 1 1414 (29 Octobre 1993) portant...

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

La nouvelle création étude XIII obligations des parents de la nouvelle-création iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com