De l’alchimie a la chimie moderne








télécharger 9.89 Kb.
titreDe l’alchimie a la chimie moderne
date de publication18.10.2016
taille9.89 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > loi > Documentos
DE L’ALCHIMIE A LA CHIMIE MODERNE
De Homère à Lavoisier, 2 500 ans se sont écoulés : et pourtant, seulement à la fin du XVIIIème siècle, la synthèse de l’eau est réalisée mettant fin à des siècles d’alchimie où le seul but était la recherche de la pierre philosophale capable de tout transformer en or !!! Le développement deviendra alors exponentiel mettant en évidence la jeunesse de cette science chimique pour laquelle les limites semblent loin d’être atteintes…
I : A la recherche de la Pierre Philosophale
Homère a initialement développé la Théorie Elémentale reliant l’eau, la terre et le feu. Celle-ci sera complétée avec un quatrième élément, l’air. Les alchimistes du Moyen Age ont ensuite ajouté à la théorie des quatre éléments la notion d'éléments de contrôle sensés modifier le caractère d'une substance. C'est ainsi que les alchimistes passèrent les siècles suivants à essayer de former de l'or en ajoutant du mercure à du plomb, sans grand résultat!!! La période allant du XII au XVIIème siècles se caractérise par les premières expériences sur les acides et les bases, et la théorie du phlogistique. C’est alors qu’en 1774, l’oxygène est découvert, puis la première synthèse de l’eau est réalisée : c’est la fin de la théorie du phlogistique et le début de la chimie moderne.
II : Le XIXème siècle : de la découverte des éléments à leur classification
La plupart des chimistes de cette époque pensaient que ces diverses substances étaient produites par une "force vitale", associée avec un système organisé vivant. La synthèse de l’urée en 1828 met fin à cette théorie !!! Le nombre de composés obtenus par synthèse a alors augmenté très rapidement. Il en résulta une période de confusion totale, les masses atomiques et la taille des molécules restant un mystère. F. Kékulé franchit en 1857 une étape décisive en introduisant le concept de la tétravalence de l’atome de carbone et en postulant l’existence de liaisons entre atomes de carbone. D. Mendeleïev, pour sa part, rangea les atomes dans un tableau, selon leurs propriétés chimiques établissant la classification périodique. Tout était désormais en place pour des progrès rapides. En particulier, il faut souligner les premières applications de la chimie thérapeutique avec la synthèse de l’aspirine à la fin du XIXème siècle.
III : Le XXème siècle : la connaissance de l’atome et le développement de la chimie organique
Au tournant des XIXème et XXème siècles, la connaissance de l’atome est au centre des débats : électron, noyau atomique, proton, désintégration artificielle, neutron, chimie quantique…

La chimie organique est alors en plein développement suite aux découvertes d’un nombre important de réactions, avec en particulier la chimie organométallique qui permet de créer des liaisons carbone-carbone à volonté. La chimie thérapeutique fait un bon en avant considérable avec la découverte puis la synthèse de la pénicilline et de la famille des antibiotiques. On démontrait ainsi que la synthèse organique pouvait être créatrice et être considérée comme un véritable Art. Ce n’est pas l’exemple de la récente synthèse du Taxol qui contredira ce fait.
IV : Conclusion
Il semble acquis que 80 à 90% des chimistes qu’a connus l’humanité sont encore vivants et actifs : la chimie ne fait donc que commencer !!! Ne vient-on pas découvrir il y a juste vingt ans une nouvelle forme allotropique du carbone avec les fullerènes et les nanotubes. Les applications de ces composés dans le domaine de la biologie et des matériaux n’en sont qu’à leurs balbutiements. Alors les chimistes ont encore beaucoup à faire !!!

similaire:

De l’alchimie a la chimie moderne iconCours pratique d'alchimie avant-propos a mon Maître vénéré J. K....
«Science chimérique recherchant la guérison des cors aux pieds»; car, en Alchimie, la Pierre philosophale ne tient pas plus de place...

De l’alchimie a la chimie moderne iconDigressions sur le r?ime du feu dans l'alchimie taoiste
«Le secret de l'alchimie spirituelle réside dans la combustion», suivi de quelques digressions personnelles dans le domaine de la...

De l’alchimie a la chimie moderne iconCours de chimie organique de P. Arnaud aux éditions Gauthier-Villars...
«fine» des médicaments ou des parfums, tient une place économique considérable. IL est superflu d’insister sur l’importance, dans...

De l’alchimie a la chimie moderne iconL’alchimie et l’astrologie

De l’alchimie a la chimie moderne iconLa cause première, prologue à l’alchimie

De l’alchimie a la chimie moderne iconL'alchimie chez les chinois

De l’alchimie a la chimie moderne iconPetit atlas de science moderne

De l’alchimie a la chimie moderne iconPetit atlas de science moderne

De l’alchimie a la chimie moderne iconPetit atlas de science moderne

De l’alchimie a la chimie moderne iconHistoire et épistémologie de la psychologie moderne








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com