Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f








télécharger 34.03 Kb.
titreIngénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f
date de publication18.10.2016
taille34.03 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > loi > Documentos

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f


Société qui recrute :

AQUAPROX

Contrat de travail : 

CDI

Poste à pourvoir :

Immédiatement

Expérience requise :

1 à 3 ans

Localisation :

France / Haute-Normandie

 

 

Secteur d'activité :

Eau : Traitement des eaux,
Industrie : Biochimie, Chimie,
Management : Commercial.





Descriptif du poste


Dans le cadre de son fort développement, la société AQUAPROX – reconnue comme une alternative face aux leaders mondiaux - filiale d’un groupe chimique européen, spécialisée dans le traitement des eaux, recherche des :

INGENIEURS D’AFFAIRES TRAITEMENT DES EAUX
pour la Région NORMANDIE


Rattaché(e)s à la Direction Commerciale, les candidat(e)s auront pour mission :

- l’identification, au cours de la prospection, de cibles clients intéressés par les techniques nouvelles permettant d’économiser de l’eau, de l’énergie, ainsi que la mise en œuvre des traitements « verts »,
- la fidélisation de la clientèle existante par la mise en place et le suivi d’essais ainsi que la préconisation de solutions,
- la formation sur site des clients à l’utilisation et à l’application de nos produits dans le respect des normes de sécurité et environnementales,
- la prospection téléphonique et la visite de nouveaux clients en vue d’assurer le développement commercial,
- le suivi des ventes et le reporting (évolution du CA, marges, etc.…).


Compétences requises


Les candidats devront :
- avoir une formation scientifique au moins Bac + 3 de type BTS « Chimie/Biochimie », « GEMEAU » ou « Métiers de l’Eau », ESIP, EME, ENGEES complétée par une première expérience commerciale de B to B.
- avoir une connaissance de l’industrie du Traitement des Eaux,
- maîtriser l’anglais,
- être autonomes et orientés vers le résultat, tout en ayant des qualités relationnelles.

Intégré(e) dans une équipe expérimentée à fort potentiel, vous êtes désireux/désireuse de progresser dans un environnement professionnel qui saura apporter reconnaissance et évolution, vous serez responsable de votre secteur.

Rémunération corrélée aux résultats [fixe + variable], frais de déplacement au réel, voiture de fonction, ordinateur portable, téléphone mobile + ligne fixe, formation continue.

Rémunération : à négocier.

Descriptif de l'organisme employeur 


La société AQUAPROX - reconnue comme une alternative face aux leaders mondiaux - filiale d’un groupe chimique européen, spécialisée dans le traitement des eaux.

http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=34766

Market Analyst (h/f)
Référence : 34527 publiée le 28/10/2010
CDI- Belgique / Tout le territoire
Expérience de 5 à 10 ans requise
Déchets Propreté : Gestion, collecte, tri des déchets,
Management : Commercial.

 

Descriptif :

SITA cherche des collaborateurs d'exception

Nous sommes partout : dans les rue, les festivals, les bureaux, les hôpitaux et les usines. Nous collectons les déchets partout. Et avec ses 2500 collaborateurs, Sita Belgique représente la plus grande société dans le domaine de la collecte et du traitement des déchets. Que faisons-nous avec ces déchets ? Nous les traitons, de façon réfléchie et durable, selon les techniques modernes et tout en respectant les plus grandes exigences. Grâce à nos solutions durables dans le domaine de la gestion des déchets, nous contribuons à l'amélioration de la vie de la communauté. Il s'agit d'un travail enrichissant. Mais nous sommes conscients que nous pouvons en être fiers que lorsque nous formerons une bonne équipe du début à la fin, à tous les niveaux. C'est pourquoi Sita Belgique recherche des collaborateurs d'exception qui veulent participer à notre challenge.

Nous cherchons actuellement un / une MARKET ANALYST (FR/NL/ANG)

Votre fonction :
• En tant que Marketing Analyste, vous êtes responsable de la réalisation d'enquêtes de marché et d'analyses telles que, entre autres, la taille du marché, le potentiel de croissance et la rentabilité, la structure des coûts industriels, le monde concurrentiel, les canaux de vente, les tendances du marché et les facteurs clé du succès. A côté de cela, vous êtes responsable du développement et de l'actualisation des connaissances du marché comprenant une réflexion qualitative et quantitative des tendances et une analyse compréhensible et claire des clients et des prospects ainsi qu'une information spécifique aux produits. Vous traduisez ceci en permanence en information du marché adressée aux divers clients internes spécifiques (management, équipe marketing et équipes de vente régionales). Se charger de l'harmonisation avec les clients internes pour ce qui est de la traduction des questions opérationnelles en des questions analytiques et pour ce qui est du feedback des impacts possibles pour l'entreprise et des recommandations y afférentes
• Réaliser une segmentation des clients et concevoir des modèles de prévision
• Sélectionner des données dans le cadre des campagnes de ventes et marketing (direct mailing, telesales) et faire le suivi des résultats de ces campagnes, en collaboration avec les Market Specialists
• En collaboration avec l'équipe de vente, déterminer le profil des prospects de qualité et analyser par la suite la qualité des nouveaux clients
• Vous soutenez le développement et l'implantation de nouveaux produits et de solutions qui vont à la rencontre des exigences des clients et des exigences de rendement financier. Vous contribuez au climat de travail positif et agréable et vous soutenez un travail d'équipe efficace et dynamique.
Vous rapportez au Manager Marketing de Sita Belgique.
Votre lieu de travail se situe à Buxelles mais vous êtes prêt à vous déplacer régulièrement sur les différents sites de notre organisation dans toute la Belgique.

Prérequis :

• Vous disposez au minimum d'un Baccalauréat, de préférence économique, commercial ou marketing
• Vous avez une expérience pertinente de 5 ans minimum dans une fonction « marketintelligence » et avez une large connaissance en description des processus du business
• Vous maîtrisez le français, le néerlandais et l'anglais
• Vous disposez d'une grande aptitude interpersonnelle et d'une bonne dose de pouvoir de conviction, vous pouvez travailler de manière indépendante et autonome et vous essayez de vous améliorer continuellement pour atteindre une performance et une efficacité personnelle plus grande
• Vous avez un niveau d'Excel et d'Access avancé

Notre offre :
• Un job varié dans une ambiance de travail dynamique et facile dans laquelle vous pouvez compter sur une vraie formation interne dans un groupe international sans cesse en développement.
• Nous prévoyons un package salarial attrayant avec des avantages extra-légaux.

http://www.emploi-environnement.com/fr/gestion_offre/visu_offre.php4?reference_offre=34527


AM ENVIRONNEMENT




+ Entreprise :

AM ENVIRONNEMENT société de conseil en urbanisme, paysage environnement et déplacement accompagne les collectivités locales et les investisseurs privés dans l'élaboration de leurs projets d'aménagement. Nous recrutons un chargé d'études Environnement pour intégrer une équipe pluridisciplinaire d'architectes, d'urbanistes, de paysagistes et d'ingénieurs.

+ Poste et missions :

Vous réalisez des études d'impact, des études en programmation et conseil en environnement, certification HQE et H&E. En collaboration avec les directeurs d'étude, vous assumez la responsabilité des différents aspects des affaires, de la relation client, de la coordination des partenaires tout en prenant une part active à la réalisation des missions soit comme responsable de projet soit comme participant à une équipe pluridisciplinaire en tant que spécialiste de l'environnement et du développement durable en interne et en externe. Vous participez activement à l'activité commerciale et au développement des savoirs faires de l'entreprise dans ces domaines decompétences. Vous élaborez des illustrations, cartographies, plans, rédaction de rapports.

+ Profil :

Ingénieur ou urbaniste ou architecte, vous avez une expérience de 4 ans minimum pour des missions d'étude et de conseil sur les domaines cités. Des fonctions antérieures d'encadrement et d'activité de développement commercial seront également appréciées. Spécialiste de l'environnement, vous avez développé de fortes capacités d'analyse des situations, d'écoute, de travail en équipe. Vous maîtrisez les outils informatiques: Indesign, Autocad, Illustrator, Photoshop, ou équivalents l'usage des SIG serait un plus.

Type de contrat proposé : CDI

Localisation du poste : Île-de-France

http://www.envirojob.fr/emploi/cdi/chef-d-etudes-environnement-ingenieur-architecte-urbaniste/ap27001462/
Profil de recrutement :

Maître de conférence en Microbiologie et biotechnologie microbienne

Situation –Affectation : Montpellier Supagro - Département « Sciences des Agro-Bio Procédés » -

Unité de Génie Microbiologique et Enzymatique UMR : SPO

Motivation de la demande (analyse du contexte, de son évolution présente et à venir)

La biotechnologie microbienne est devenue depuis une trentaine d’années une discipline majeure dans les

domaines liés à l’agro-alimentaire, l’agro-chimie, l’environnement, la pharmacie, la chimie fine, la cosmétique mais également une source d’outils innovants pour la recherche en biotechnologies végétale et animale par la mise à disposition et l’amélioration continue de souches microbiennes et d’enzymes spécifiques (enzymes de restriction, polymérases, protéases, glycosidases…). Les savoirs et pratiques de ce champ disciplinaire ont été profondément renouvelés au cours de la dernière décennie, notamment sous l'effet des avancées de la génomique et des approches dérivées de la post-génomique. Les microorganismes offrent des conditions particulièrement favorables à l'intégration des différents niveaux d'approches (gènes, métabolismes, phénotypes) et deviennent des modèles

pour la biologie des systèmes. Les principaux champs de recherche et de développement en biotechnologie microbienne sont (1) l’exploitation de la biodiversité naturelle ou la génération de diversité artificielle pour l’isolement et la caractérisation de nouveaux microorganismes, voies métaboliques ou enzymes, (2) leur amélioration par ingénierie génétique, ingénierie des protéines, ingénierie métabolique et ingénierie des bioprocédés et (3) l’intégration de ces outils biologiques au sein de procédés industriels nouveaux ou améliorés, économiquement viables et répondant aux objectifs de durabilité définis par les instances sociales, économiques et politiques (procédés « verts », « durables », « éco-efficients »). Ces différents champs correspondent à des approches transversales et intégratives, et font partie du socle de connaissances scientifiques, méthodologiques et techniques d’un ingénieur du vivant, essentiel à la mise en oeuvre des procédés traditionnels, au développement de systèmes nouveaux ainsi que pour le contrôle et l’amélioration de la qualité des produits. Le dispositif de formation de Montpellier SupAgro en biotechnologie microbienne / microbiologie industrielle est actuellement composé de trois professeurs et un maître de conférence. Les activités d’enseignement de ces enseignants-chercheurs couvrent des domaines différents et complémentaires du point de vue non seulement des connaissances et méthodologies de base mais aussi des domaines d’application. Ils interviennent dans différentes formations : ingénieur agronome, ingénieur en agro-alimentaire des régions chaudes, école d’oenologie et master recherche, pour un volume total de 700 h face aux élèves.

- Guy MOULIN (PR) dispense des enseignements portant sur la microbiologie générale, la sélection, l’amélioration et l’utilisation des microorganismes d’intérêt, ainsi que sur leur mise en oeuvre au sein d’un process industriel. Depuis deux ans, il a également mis en place un enseignement portant sur les méthodologies d’analyse et de contrôle des flores négatives en agro-alimentaire. Il réalise l’essentiel de ses enseignements dans le cadre du cursus d’ingénieur agronome (130 heures en face-à-face) et en master recherche (20 heures en face-à-face).

- Eric DUBREUCQ (PR) intervient principalement dans les domaines de l’enzymologie (structure/fonction - ingénierie des protéines enzymatiques), des biotransformations industrielles (mise en oeuvre et amélioration des biocatalyseurs), de la biochimie et de la physico-chimie de la matière première. En microbiologie, il traite de la modélisation mathématique de l’activité des microorganismes dans le cadre des fermentations industrielles et en microbiologie alimentaire.

- La formation dispensée par Bruno BLONDIN (PR) en microbiologie porte essentiellement sur les problématiques spécifiques au champ de l’oenologie.

- Gérard LOISEAU (MC) enseigne la microbiologie générale et la microbiologie des aliments dans le cadre de la formation d’ingénieur en agroalimentaire des régions chaudes et du master génie agroalimentaire méditerranéen et tropical. Les enseignements qu’il dispense visent à répondre au contexte spécifique de l’agroalimentaire des pays du Sud.

Guy MOULIN cessera son activité professionnelle en 2008. Il est indispensable d’anticiper son départ et d’assurer

la continuité et le développement des enseignements dans ce champ. Il s’agira notamment de recruter un maître de conférence qui assure les enseignements de microbiologie générale et industrielle, et les renouvelle, en particulier par l’intégration des démarches liées à l’analyse des génomes microbiens et à leur exploitation dans cadre de la biotechnologie microbienne.

Profil d’emploi ou d’activité (description de l’emploi pour les prochaines années)

ENSEIGNEMENT (insertion dans les diverses formations de l’établissement et projets futurs). L’enseignant(e) devra prendre en charge une partie de la formation en microbiologie générale et industrielle (flores positives et négatives). L’enseignement développé sera principalement centré sur la physiologie des microorganismes d’intérêt industriel. Il intègrera les approches allant de l’analyse des génomes microbiens aux procédés de mise en oeuvre des germes. Compte tenu de l’évolution du champ disciplinaire et des besoins sociétaux, il s’investira également dans le domaine de la biotechnologie industrielle, ou « blanche », définie comme l’application de la biotechnologie moderne à la production industrielle durable et éco-efficiente de molécules, de matériaux et d’énergie (« chimie verte »).

Répartition dans les différents niveaux de formation :

Dans le cadre de la formation d’ingénieur agronome, l’enseignant(e) interviendra en tronc commun dans les modules 4 « Transformation des produits agricoles : science et technologies des aliments » (cours, TD et TP de microbiologie), 9 « Génomique : application de l'étude du génome dans les domaines agricoles et industriels » (TP/TD amélioration génétique des microorganismes) et 15 « Démarche expérimentale » (projet à développer en biotechnologie microbienne).

Il s’impliquera dans les modules optionnels « Fermentations industrielles et biotechnologie microbienne »,

« Développement et mise en oeuvre de procédés biotechnologiques - Chimie Verte » et prendra rapidement la responsabilité du module « Sécurité microbiologique des aliments » dans lequel il traitera des méthodologies de caractérisation et de contrôle des flores.

En troisième année, le MC participera à la formation en biotechnologie microbienne des étudiants de la spécialisation « Agro-Alimentaire et Agro-Industrie » et sera associé dans le domaine de la « chimie verte » au montage d’enseignements en cours de discussion avec l’Ecole de Chimie (bioraffineries, valorisations nonalimentaires des agro-ressources).

Dans le cadre du master recherche BGAE, spécialité « Bioproduits et Maîtrise des Procédés de Transformation, option Aliments – Bioproduits », il participera aux enseignements dispensés dans les modules « Biotechnologie Microbienne et Bioconversion » et « Ingénierie Métabolique et Ingénierie des Protéines ». L’ensemble des formations prises en charge par le nouveau maître de conférences viseront plus particulièrement les étudiants se destinant à des emplois dans les IAA, l’agro-industrie, la chimie verte et les métiers touchant à l’environnement.

RECHERCHE (insertion dans le tissu recherche montpelliérain, unité, équipe, programme)

Le MC intègrera l’équipe de Microbiologie Intégrative formée en janvier 2007 par fusion des équipes Microbiologie et Technologie des Fermentations (SPO) et Génie Microbiologique et Enzymatique (IR2B). Il bénéficiera dans l’UMR d’un environnement local et d’un réseau de relations nationales et internationales lui permettant de conduire des recherches de qualité. Il développera un programme de recherche de caractère générique, dans le cadre d’un large projet de l’équipe qui vise à explorer les bases moléculaires de la biodiversité fonctionnelle des levures au niveau intra ou inter-spécifique. Celles-ci y sont abordées par différentes approches, notamment par analyse transcriptomique, métabolomique, modélisation de flux et études au niveau enzymatique. Il s'agira pour le MC recruté de développer un projet en vue d’étudier les conséquences de la variabilité structurale au sein de familles d’enzymes clés sur les propriétés métaboliques ou adaptatives des levures. Il pourra s'appuyer pour cela sur des

compétences en génomique comparative et fonctionnelle, en enzymologie, en modélisation et en ingénierie des protéines enzymatiques. Les résultats attendus dans le cadre de ce programme présentent un fort potentiel de valorisation non seulement en amont (bases moléculaires de la biodiversité fonctionnelle de levures et d’enzymes, méthodologie), mais aussi pour des développements dans l’ensemble des domaines d’application de la

biotechnologie microbienne (souches nouvelles ou améliorées, nouveaux biocatalyseurs, nouvelles molécules).

TRANSFERT (Participation à la diffusion des connaissances et des savoir-faire, contacts prévus). L’équipe d’accueil est très impliquée dans le tissu des relations avec l’industrie et le nouvel enseignant-chercheur pourra y trouver très rapidement sa place.

Profil de compétences recherchées (Compétences génériques pour une carrière)

SAVOIRS et SAVOIR-FAIRE (type de démarche, type d’outils à maîtriser)

Doctorat dans le domaine de la biotechnologie microbienne. Compétences en microbiologie, avec un volet biocatalyse ou génomique ou génie biologique.

Contact Jacques MAILLET maillet@supagro.inra.fr 04 99 61 24 58

http://www.supagro.fr/web/UserFiles/File/recrutements/MC_02-157_microbiologie.pdf

similaire:

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconTraitement des eaux de Surface, eaux de Rejets et Epuration -conditionnement...

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconBep industrie chimie traitement des eaux fiche activités dominante Traitement de l’Eau

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconModule «Traitement des eaux résiduaires urbaines et dimensionnement...
«Traitement des eaux résiduaires urbaines et dimensionnement des installations» (42 heures)

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconIntitulé du métier ou de l’activité : Traitement des Eaux Potables

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconUn générateur d’électrons, d’ondes élastiques et d’ondes infra-rouges...

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconMinistère De L’enseignement Supérieur Et De La Recherche Scientifique
«jf 2013» sur le traitement et épuration des eaux vise à mettre l’accent sur l’importance, la sensibilisation et la compréhension...

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconLa Convention d'affaires des Industries
«pch meetings» la convention d’affaires qui fédère l’ensemble des industries pharmaceutique, chimique et pétrochimique

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconEléments de corrigé
«Eaux Plates» se répartit essentiellement entre les Eaux de source et les Eaux minérales

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconProgramme d’action 2013-2018
«surveillance initiale» de l’apc, qu’ils s’agissent de mesures sur les eaux usées, mais aussi sur les eaux susceptibles d’être souillées...

Ingénieurs d’affaires Traitement des eaux Région Normandie h/f iconUnions Départementales Fédérations Nationales
«en cours de traitement» (ce qui signifie «en anomalie») par le ctep (centre de traitement des élections professionnelles) auquel...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com