La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois








télécharger 0.68 Mb.
titreLa stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois
page1/13
date de publication20.04.2017
taille0.68 Mb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13
La lettre d’André Letowski de février 2015

Bonjour,

 

Janvier a été riche une fois encore en données et analyses :

 la stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 moisantérieurs, avec une hausse de moins de 1% dans les deux catégories de création ; une analyse plus fine montre une évolution favorable 2013/2014 au regard des 5 années passées pour 5 activités (par ordre d’importance en nombre : les services aux entreprises, la santé/éducation, les HCR, puis les transports et les activités de finance/assurance) mais beaucoup plus incertaine pour 5 autres activités (dont le commerce, la construction et les services aux particuliers).

 Plusieurs analyses concernent les indépendants (pour bonne part issues de la publication annuelle d’une étude de l’INSEE sur les indépendants) :

le chiffrement des indépendants à fin 2011, dont la grande majorité sont des  non-salariés ; parmi ces derniers,  les gérants majoritaires de société sont nombreux.

le patrimoine des indépendants, certes avec de grande disparités selon les activités, mais globalement bien plus conséquent que celui des salariés, y compris le patrimoine personnel ; ils sont aussi plus emprunteurs que les salariés.

une approche des activités culturelles où le 1/3 des actifs sont des indépendants, bien plus que dans les autres secteurs d’activité.

* et un panorama développé des entreprises artisanales de sous-traitance (étude ISM).

 

Deux concernent les PME :

* Si l’écoute, le sens du dialogue, la rigueur et l’adaptabilité sont les 3 qualités les plus souvent mises en avant par les dirigeants de PME, le goût du risque, les connaissances techniques (marketing, finances, stratégie), la capacité à encaisser les chocs, la créativité, la vision stratégique, sont citées comme celles manquant le plus.

* La moitié des entreprises de 10 à 249 salariés de Bretagne innovent, mais seulement 18% protègent cette innovation ; 19% seulement se positionnent comme « prospectrices », à la recherche d’opportunité.

* et par extension l’action de Réseau Entreprendre qui vise à accompagner l’émergence de PME

 

Deux autres études concernent les jeunes :

* Les jeunes, s’ils sont lucides sur l’image de l’entrepreneur, le sont aussi de la difficulté à créer ou reprendre une entreprise ; la crise actuelle les a conduits à identifier davantage d’obstacles, mais leurs motivations à créer se sont aussi amplifiées. Ceci étant, ils connaissent mal les structures en mesure de leur venir en appui.

* Et un éclairage inhabituel sur l’envie de l’expatriation et sa réalité pour ceux qui le sont

 

Une étude du BIT sur la microfinance en direction des nouvelles entreprises et ce qu’elle pourrait être dans le futur, s‘appuyant particulièrement sur l’exemple de la France.

 

3 autres travaux manifestent des changements à observer au sein de notre économie :

* Les services à la personne connaissent un recul de 3,5%, du fait des particuliers employeurs, alors que les entreprises et les autoentrepreneurs progressent dans ce secteur d’activité

* Les ménages français, bien plus prudents que les ménages américains, sollicitent moins les crédits pour la consommation « courante »

* les territoires ruraux, ceux du centre et du sud de la France progressent plus vite en revenu moyen par habitant du fait des prestations sociales, des retraités et de l’égalisation des salaires.

 

Enfin deux sondages inhabituels relatifs au vécu des salariés :

malgré la crise, un peu plus de la moitié des salariés sont optimistes sur leur situation professionnelle et l’évolution de leur  entreprise, mais 17% estiment être en situation de burn out.

56% éprouvent souvent de la joie, mais plus d'1 salarié sur 2 ressent de l'inquiétude ou des contrariétés. Les émotions positives sont en moyenne plus évoquées (40% vs 32% pour les négatives) ; les salariés femmes, jeunes, cadres,  les plus diplômés et ceux travaillant dans les TPE ont plus d'émotions positives que les hommes,  âgés (+55ans), ouvriers, et moins diplômés, ou salariés de grandes entreprises.

 

Bonne lecture

Analyses et études de février 2015


J’ai repéré un certain nombre d’études et d’analyses qui m’ont semblé utiles pour enrichir l’approche de l’entrepreneuriat des TPE et PME et de la création d’entreprise ; j’en ai extrait les éléments qui me semblaient essentiels et nouveaux, en retravaillant par exemple certains tableaux que j’ai voulus plus explicites ou en complétant l’analyse, et si besoin en formulant quelques commentaires. J’ai voulu aussi citer les chiffres qui servent de cadrage à ces thématiques. André LETOWSKI

Dans ce document :

Création d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

  • Au cours des 12 derniers mois l’INSEE dénombre 545 000 créations d’entreprise dont 51% d’autoentrepreneurs ; la stabilité du nombre global de créations d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois antérieurs, avec une hausse de moins de 1% dans les deux catégories de création. Une analyse plus fine montre une évolution favorable 2013/2014 au regard des 5 années passées pour 5 activités, mais beaucoup plus incertaine dans 5 autres activités, à partir des données INSEE


Entrepreneuriat, sensibilisation à l’entrepreneuriat

  • Les jeunes, s’ils sont lucides sur l’image de l’entrepreneur, le sont aussi de la difficulté à créer ou reprendre une entreprise. La crise actuelle les a conduits à identifier davantage d’obstacles, mais leurs motivations à créer se sont aussi amplifiées. Ceci étant, ils connaissent mal les structures en mesure de leur venir en appui, Moovjee/Opionway,


TPE, artisanat, PME

  • L’écoute, le sens du dialogue, la rigueur et l’adaptabilité sont les 3 qualités les plus souvent mises en avant par les dirigeants d’entreprise; par contre le carnet d’adresses, le goût du risque, les connaissances techniques (marketing, finances, stratégie), la capacité à encaisser les chocs, la créativité, la vision stratégique, l’autorité et le sens du dialogue sont citées comme celles manquant le plus, AM Progrès du management/Opinioway

  • Près de 80% des entreprises de sous-traitance sont artisanales ; 26 000 sont actives dans la vingtaine d’activités qui constituent le cœur de la sous-traitance industrielle et emploient 130 000 actifs avec un chiffre d’affaires de 13,4Md€ (dont 5,3 en sous-traitance partielle), ISM

  • En 2010, le patrimoine brut des indépendants s’élève en moyenne à 595 600€, contre 197 400 € pour les autres ménages ; ils sont plus souvent que les autres présents parmi les hauts patrimoines, avec toutefois de fortes disparités, INSEE

  • Fin 2011, dans l’ensemble des secteurs d’activité hors agriculture, 2,58 millions de personnes dirigent une entreprise, à titre principal ou en complément d’une autre activité ; 93,5% sont affiliées à un régime de protection sociale des travailleurs non-salariés, INSEE


Développement des entreprises

  • En 2014, les exportations se stabilisent (+0,1%, après -1,2% en 2013), à la faveur d’une fin d’année mieux orientée, le kiosque finances.gouv.fr

  • Le secteur du e-commerce (56Md€ et 9% du commerce de détail hors alimentaire) a cru cette année dix fois plus vite que le commerce traditionnel (+11,5% contre +1.1% pour le commerce traditionnel), mais en baisse au regard de 2013 (+19%), Oxatis/KPMG, et articles des Echos et du Monde du 28 janvier


Financement, aides financières publiques

  • Prospective autour de la microfinance avec 3 scénarii, BIT

  • ¼ des dirigeants de TPE disent avoir bénéficié du CICE, la moitié des bénéficiaires, avec moins de 1 000€, FNCGA/BPCE


Innovation

  • Si, en Bretagne, la moitié des 10-249 salariés innovent, seulement 18% protègent cette innovation. 19% seulement se positionnent comme prospectrices à la recherche d’opportunité, Groupement d’Intérêt Scientifique Marsouin


Accompagnement des créations, des TPE et PME

  • 1.980 entrepreneurs en cours d'accompagnement dont 902 nouveaux créateurs ou repreneurs de futures PME accompagnés par les 72 implantations de Réseau Entreprendre en 2014, Réseau Entreprendre, communiqué de presse du 6 février


Secteurs d’activité

  • En 2013, l’activité dans le secteur des services à la personne recule de 3,5%, une baisse plus marquée que les années précédentes résultant d’un fort repli des heures rémunérées par les particuliers employeurs (-5,8%), tandis que l’activité des organismes prestataires, qui progressait régulièrement ces dernières années, marque le pas., Dares Analyses

  • 1 247 entreprises ont le label du patrimoine Vivant et regroupent 56 000 emplois ; 76% exportent, ISM

  • A la fin de l’année 2011, 131 000 non-salariés œuvrent dans la création artistique et sa diffusion, dans l’audiovisuel et le multimédia, l’architecture, l’enseignement artistique amateur ou encore les agences de publicité ; plus d’un quart des actifs en emploi sont indépendants (trois fois plus que dans l’ensemble de la population active occupée), INSEE


Evolution des marchés

  • Depuis 2009, le taux de détention des crédits par les ménages ne cesse de reculer (de 52,6% en 2008, à 46,5% en 2014, son point le plus bas depuis 25 ans), observatoire des crédits aux ménages 


Territoires

  • Si le revenu moyen par habitant est plus élevé dans les territoires urbains, entre 2002 et 2011, le revenu médian a augmenté près de deux fois plus vite en zone rurale que dans les grandes et moyennes aires urbaines du fait de l’essor de l’« économie résidentielle » et du poids des revenus non marchands, Conseil d’Analyse Economique


L’emploi, le marché du travail

  • En 2014, la France enregistre une baisse de l’emploi intérimaire pour la troisième année consécutive (-1,2%). Cette baisse générale est due au recul du secteur du BTP, les autres grands secteurs étant orientés à la hausse, Prism’emploi 

  • Emotions positives et négatives au travail : quelles personnes y sont le plus sensibles ? Institut Think pour RBMediation

  • Un peu plus de la moitié des salariés sont optimistes sur leur situation professionnelle et l’évolution de leur entreprise ; la moitié estiment que leur entreprise prend en compte le bien-être de ses salariés ; 45% disent qu’il fait bon travailler dans leur entreprise, Institut Think pour Great Place To Work


La formation, les jeunes

  • L’expatriation est beaucoup plus une question d’évolution personnelle, de choix de culture que d’emploi, du moins pour les expatriés interrogés, alors que ceux qui en « rêvent » mettent d’abord en avant le fait de ne pas trouver d’emploi en France, Deloitte/opinionway


Etudes, rapports, propositions non commentés :

  • « Mappy, web to store », BVA décembre

  • « L’observatoire Cetelem 2015 ; consommation en Europe les années 2009-2014, les années qui ont tout changé  », Cetelem, non daté

  • «  Résultats 2014 de la DGCCRF », février

  • « Le marché du meuble domestique français recule de 1.5% en 2014, pour atteindre 9.12Md€ », Unifa, communiqué de presse du 8 février

  • « Global entrepreneurship monitor, 2014 global report », GEM non daté

  • « Baromètre sur le financement et l’accès au crédit des PME - Vague 23 », sondage Ifop pour KPMG et CGPME, janvier


Création d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise

Au cours des 12 derniers mois l’INSEE dénombre 545 000 créations d’entreprise dont 51% d’autoentrepreneurs ; la stabilité du nombre global de créations d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois antérieurs, avec une hausse de moins de 1% dans les deux catégories de création. Une analyse plus fine montre une évolution favorable 2013/2014 au regard des 5 années passées pour 5 activités, mais beaucoup plus incertaine dans 5 autres activités

Analyse André LETOWSKI, à partir des données INSEE
Janvier 2015 connait une hausse de 3,9% au regard de la moyenne janvier 2012/2014 pour les non autoentrepreneurs et une baisse de 20,7% des autoentrepreneurs pour ces mêmes périodes.

En ce qui concerne les 12 derniers mois (janvier 2015 cumulé à février-décembre 2014), comparés aux 12 moins antérieurs (janvier 2014 cumulés à février/décembre 2013, la hausse des non autoentrepreneurs est de 0,8% tout comme celle de autoentrepreneurs ; noter la stabilité des non autoentrepreneurs depuis 2010 et la nette baisse des autoentrepreneurs pour cette même période :




Nombre cumulé au cours des 12 derniers mois

Indice base 100 en 2014/2015(12 mois)




2009-2010

2010-2011

2011-2012

2012-2013

2013-2014

2014-2015

2009-2010

2010-2011

2011-2012

2012-2013

2013-2014

2014-2015

NAE

258 637

263 388

258 734

243 172

264 233

266 860

97

99

97

91

99

100

AE

338 808

350 871

296 439

305 223

275 788

278 132

122

126

107

110

99

100

Total

597 445

614 259

555 139

548 395

540 395

544 992

110

113

102

101

99

100

% AE

56,7

57,1

53,4

55,7

51,0

51,0




















Dans un premier groupe, la hausse des créations au cours des 12 derniers mois est favorable dans les 2 types de création ; elle l’est notamment dans les transports (effet Uber…), les HCR, la santé/éducation et les services aux entreprises :





NAE (base 100 en 2014-2015)

AE (base 100 en 2014-2015)

% AE 2014-2015

Nombre 2014-2015

Evol *

2013-

2014

2012-2013

2011-2012

2010-

2011

2009-

2010

Nombre 2014-2015

Evol *

2013-

2014

2012-2013

2011-2012

2010-

2011

2009-

2010




Transports

7 860

+14,5

87

87

88

86

81

6 925

+60,1

62

45

38

41

32

46,8

Activités financières

12 083

+9,2

92

84

92

92

85

2 063

-1,7

102

94

78

91

90

14,6

HCR

20 450

+7,9

93

86

89

91

83

9 080

+13,0

88

95

86

94

85

30,7

Santé, éducation

29 936

+7,7

93

87

85

78

78

35 010

+3,8

96

92

86

92

83

53,9

Services aux entreprises

49 285

+3,9

96

92

96

96

95

67 209

+2,8

97

103

104

130

125

57,7

*Evolution 2014-2015 au regard de 2013-2014

Lecture : en rouge les indices supérieurs à 100 (base 2010-2011) et en bleu, ceux inférieurs à 100

En rouge le % d’autoentrepreneur supérieur à la moyenne 2014 de 51,5% et en bleu ceux qui sont inférieurs
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconL’enseignement des arts plastiques se fonde sur la pratique plastique...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois icon4 travaux apportent nombre d’éléments nouveaux ou une vision globale d’une problématique
«immigrées» : un poids plus important que dans la population active, des créations plus employeurs que les entreprises créées par...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconLa création d’un «World Food Network» à l’initiative de F²c innovation
«force de propositions et de réflexions sur l’innovation et la règlementation au niveau européen et mondial, en particulier concernant...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconZ est appelé numéro atomique ou nombre de charge, IL désigne le nombre...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconAtome est entouré d’un nombre de points égal au nombre d’électrons de valence. Exemples

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconConvention collective : les entreprises techniques au service de...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconL’intensité de ce courant est proportionnelle à l'éclairement. D...
«charge», une ampoule, par exemple. Plus le nombre de photons absorbés est important, plus le nombre d’électrons libérés et donc...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconI utilisation du logiciel «Nucléaire 1-37»
«rayonnements ionisants» particules et  en provenance de la source. On considère que le nombre d’impulsions comptées est proportionnel...

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconCentre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises...
«Cadre d’actions pour le développement des compétences et des qualifications tout au long de la vie»

La stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois iconCentre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises...
«Cadre d’actions pour le développement des compétences et des qualifications tout au long de la vie»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com