Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie»








télécharger 11.15 Kb.
titreDomaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie»
date de publication27.01.2017
taille11.15 Kb.
typeDocumentos
Domaine scientifique « Matériaux – Chimie - Energie »

Contacts : bruno.mortaigne@dga.defense.gouv.fr ; eric.lafontaine@dga.defense.gouv.fr

Matériaux sous sollicitations mécaniques sévères





  • Nouveaux matériaux (en particulier nanocomposites ou nanostructurés) pour l’amélioration des propriétés mécaniques en vue de la protection aux impacts balistiques. Etude et modélisation des comportements. Mesures expérimentales et recherche de concepts prospectifs. Etude et compréhension de phénomènes mis en jeu dans les procédés d’obtention (en particulier SPS).

  • Modélisation et compréhension des phénomènes de pénétration dans les milieux déformables, à comportement rhéologique visqueux.

  • Connaissance et amélioration du comportement des matériaux en fatigue, sous contraintes, sous agressions sévères (statiques, dynamiques).

  • Méthodes de réparation. Matériaux autoréparants.

  • Analyse et maîtrise de la durée de vie. Contrôle santé intégré des matériaux.



Matériaux pour températures extrêmes


  • Recherche, étude et optimisation de l'élaboration de matériaux à moyenne et haute température utilisés dans les systèmes de propulsion aéronautique.

  • Contrôle et modélisation du vieillissement et de la durée de vie des matériaux de systèmes aéronautiques sous sollicitations thermomécaniques sévères. Compréhension et modélisation des phénomènes de dégradation.

  • Concepts avancés de matériaux autocicatrisants à haute température.



Matériaux fonctionnels et multifonctionnels pour applications optiques, électromagnétiques, et acoustiques.


  • Matériaux multifonctionnels et surfaces fonctionnalisées : modélisation du comportement et procédés d'élaboration (en particulier matériaux nanocomposites, matériaux hybrides, matériaux activables, électrochromes...).

  • Comportement de matériaux à structures hiérarchiques et approches multi-échelles.

  • Modélisation et expérimentation du comportement de métamatériaux en optique et/ou hyperfréquences .

  • Connaissance et compréhension des modifications des propriétés électromagnétiques des matériaux en fonction de la température et dérives temporelles.

  • Matériaux actifs ou passifs pour l'acoustique et le contrôle de vibration (absorbants, transducteurs, piézoélectriques, ...).

  • Matériaux bioinspirés à fonctionnalités optiques.



Matériaux fonctionnels et multifonctionnels pour applications chimiques et biochimiques.


  • Méthodes ou procédés de détection ultime de substances (chimiques, biologiques, nucléaires) in ou ex situ.

  • Concepts et procédés de surfaces réactives pour la détection d’espèces polluantes ou toxiques (en particulier matériaux empreintes moléculaires).

  • Procédés de décontamination, et de dépollution par moyens chimiques ou physico-chimiques. Génie chimique ou biochimique appliqué à la remédiation des sites contaminés et à la destruction des espèces polluantes ou toxiques.

  • Modélisation des phénomènes de corrosion. Méthodes de détection, d'analyse et de contrôle des processus de corrosion. Recherche, étude, et concepts de matériaux éco-compatibles pour les systèmes anticorrosion et/ou anti-salissures.

  • Solutions matériaux et procédés alternatifs respectueux de l'environnement ( en particulier pour les traitements de surfaces) .



Matériaux pour l’énergie


  • Matériaux pour le stockage d’énergie électrique impulsionnel, transitoire ou permanent (électrochimique, magnétique, thermodynamique, etc).

  • Matériaux avancés pour le stockage électrochimique (condensateurs, supercondensateurs, piles et accumulateurs).

  • Concepts de matériaux innovants pour la gestion de la thermique en génie électrique.

  • Matériaux contribuant à l’amélioration du fonctionnement des piles à combustible

  • Matériaux de stockage solide, liquide (ou hybride) pour l’hydrogène (en vue de l’utilisation dans les piles à combustible)



Matériaux énergétiques


  • Comportement et amélioration des performances et propriétés de matériaux énergétiques pour la propulsion et la pyrotechnie (durée de vie, vulnérabilité, discrétion, impulsion volumique, vitesse de détonation, …).

  • Nouveaux catalyseurs nanoporeux et apport des nanoconstituants.

  • Nouveaux concepts pour carburants alternatifs et synthèse de nouveaux carburants.

similaire:

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconProspectives dans le domaine des materiaux

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconDiffusion dl le 14/09/2011 et Hebdo le 15/09/2011
«Chimie, matériaux et patrimoine culturel» animée par Jean-Claude Mialocq, conseiller scientifique de l’Institut Rayonnement Matière...

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» icon«Analyse environnementale de matériaux critiques pour les nouvelles...

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconObtention du dess de traduction professionnelle à l’Institut de Traducteurs...

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconDomaine : chimie

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconDomaine : chimie

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconDevoir à la maison : Energie (1°L et 1° es)
«L’énergie ne se produit pas, elle est transformée. Cette transformation s’accompagne d’un dégagement de chaleur. Ainsi dans l’ampoule...

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconChapitre II noyaux, masse, energie I equivalence masse energie
L’allure de la courbe d’Aston permet d’envisager deux façons de faire diminuer l’énergie de masse d’un système, donc de faire apparaître...

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconIngénieur chimie-physique spécialisation Matériaux

Domaine scientifique «Matériaux – Chimie Energie» iconBulletin de liaison trimestriel
«révélation, ce qui est découvert, dévoilé aux yeux». IL est vrai que le voile se lève sur de plus en plus de mystères, que ce soit...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com