Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol








télécharger 126.24 Kb.
titrePrincipales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol
page1/4
date de publication04.05.2017
taille126.24 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4



I.PRESENTATION


1-Généralités:
Les éthers de glycol représentent un groupe de solvants oxygénés dont il existe plus de 80 substances. Une trentaine seulement est exploitée du point de vue industriel. L'utilisation s'est surtout faite depuis les années 60 en raison de l'apparition des peintures dites "à l'eau" (à la place des solvants aromatiques neurotoxiques et inflammables).

Les éthers de glycol dérivés de l'éthylène glycol étaient majoritairement employés jusqu'en 1990 mais la publication de l'existence d'une certaine toxicité est telle qu'ils ont été progressivement remplacés par le propylène glycol.
2 - Caractéristiques physiques et chimiques :
Un éther est une combinaison d'un glycol et d'une ou deux molécules d'alcool.

Il existe 2 séries d'éthers de glycol :


      • dérivés de l'éthylène glycol (série E) :


R-(O-CH2-CH2)n-O-R'


      • dérivés du propylène glycol (série P):


R-[O-CH2-CH(CH3)]n-O-R' (isomère alpha et béta)

Les éthers de glycol sont miscibles à l'eau (hydrophiles) et aux solvants organiques (lipophiles). Ce sont des liquides incolores, d'odeur légèrement éthérée et agréable. Ils sont peu volatiles et inflammables.
L'ensemble de ces caractéristiques, associées à de bonnes performances techniques, font que l'on retrouve les éthers de glycols dans de nombreuses formulations.
Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol



EGME

Ethylène Glycol Méthyl Ether

EGMEA

Ethylène Glycol Méthyl Ether Acétate

EGEE

Ethylène Glycol Ethyl Ether

EGEEA

Ethylène Glycol Ethyl Ether

EGiPE

Ethylène Glycol iso-Propyl Ether

EGBE

Ethylène Glycol n-Butyl Ether

EGBEA

Ethylène Glycol n-Butyl Ether

EGPhE

Ethylène Glycol Phényl Ether

DEGDME

Diéthylène Glycol Diméthyl Ether

DEGBE

Diéthylène Glycol Butyl Ether

2PG1ME

2-Propylène Glycol 1-Méthyl Ether

2PG1MEA

2-Propylène Glycol 1-Méthyl Ether 2-Acétate

1PG2ME

1-Propylène Glycol 2-Méthyl Ether (isomère beta dérivé du PG)

1PG2MEA

1-Propylène Glycol 2-Méthyl Ether 1-Acétate

DPGME

Dipropylène Glycol Méthyl Ether



Les principales substances utilisées en Europe sont :

-le méthyl glycol

-le butylglycol

-les dérivés du DEG

-le méthoxypropanol isomère alpha et son acétate

-l'isomère Béta et le DPGME
3-Propriétés :
Elles sont dues à la présence dans leurs molécules de deux fonctions alcool et éthers ,et pour les acétates, d'une fonction ester.
SOLUBILITE : dans l'eau et les autres solvants organiques (amphiphiles)

MISCIBILITE : dans l'eau en toutes proportions

COMPATIBILITE : avec les alcools, les esters, les hydrocarbures aromatiques

CO SOLVANTS : huile / eau

EFFICACITE : excellent solvant des résines polyuréthanes et époxidiques

VOLATILITE FAILBE : vapeurs plus denses que l'air sauf si utilisé en aérosols ou chauffés

OLFACTIVITE : peu odorant ou légèrement éthéré , agréable et fruité

IRRITABILITE : faible

INFLAMMABILITE

STABILITE A LONG TERME

EFFICACITE : bonnes performances techniques (peuvent être utilisés pur ou dilués)

DEGRADABILITE RAPIDE DANS L'ENVIRONNEMENT : durée de vie < 24 heures dans l'air ; dans l'eau et les sols : de 1 à 4 semaines

LES CARACTERES PHYSIQUES DES DIOLS SONT TRES SENSIBLEMENT MODIFIES PAR RAPPORT A CEUX DES ALCOOLS SIMPLES ( élévation importante du point d'ébullition, augmentation de la viscosité, accroissement de la solubilité dans l'eau)
4-Principaux types de produits contenant des éthers de glycol


Produits

Type

Ethers de l'éthylène glycol

Peinture, vernis

A l'eau 
- hydrodiluables 
- hydrosolubles 
A solvants

-vinyliques,

-époxydiques

-polyuréthanes

-polyesters

-alkydes

AEG, EG, BG, MG

Encres

Sérigraphie 
Flexographie

AEG, EG, BG

Cosmétiques

Colorations

BG

Produits à usage métallurgique et mécanique 

Fluides synthétiques 
Huiles de coupe 
Décapants 
Dégraissants

BG, BdiG, EG

Produits d'entretien

Lave vitre
Détergents 
Décapants (fours) 
Produits moquettes 
Savons, cires

BG, EG, AEG

Autres

Colles 
Xyloprotecteurs 
Révélateurs photo 
Produits Offset (sauf encres) 
Flux de soudage 
Dégraissants textiles

BG, EG, MG 
BG, EG 
EG, MG, BG
EG, AEG, MG, BG 
BG 
BG, EG, AEG



5- Principales professions exposées sont :
la mise en peinture de véhicules neufs,

la protection de surfaces par cataphorèse,

la réparation automobile (carrossiers et peintres),

la peinture d'avion,

la sérigraphie (papier, carton, plastiques),

la tampographie (horlogerie, accessoires pour automobiles),

l'imprimerie offset,

l'impression et vernissage de feuilles de fer blanc (coil-coating),

le vernissage de boîtes métalliques à usage alimentaire ou autre,

la fabrication de peintures et vernis,

la peintures de charpentes métalliques lors de leur fabrication,

la peinture en bâtiment,

la fabrication de circuits imprimés,

la teinture et le vernissage de meubles,

la peinture sur matières plastiques (enjoliveurs de roues),

les salons de coiffure,

le ménage et entretien,

le lavage de voitures,

l'usinage mécanique.

II.PRESENTATION DE DOSSIERS


1-Premier dossier :
Motif:

Monsieur G, 37 ans, vient en consultation de pathologie professionnelle pour avis concernant une éventuelle déclaration de MP et le maintien de son aptitude au poste.
Poste de travail : imprimeur en sérigraphie à la planche et sur textile
Antécédents pathologiques: aucun
HDLM : myélome de Bence Jones pour lequel il a reçu un tt par chimiothérapie (3 cures de 5 jours entre Novembre 99 et fin janvier 00, puis par TALIDOMIDE associé à BACTRIM*, SPECIAFOLDINE*, LITHOS*, ZOLOFT* et INTERFERON*
Iinterrogatoire : épisodes de fatigue et manifestations anxio-dépressives en rapport avec son inactivité professionnelle et son avenir
Examen clinique : RAS
Curriculum laboris :

-exposition habituelle à la manipulation des solvants en particulier des éthers de glycol de la série éthylénique de 85 à 88 comme conducteur de rotative dans une imprimerie (emploi quitté pour convenances personnelles)

-conducteur FLEXO de 88 à 89 (quitté pour convenances personnelles)

-depuis 89 comme conducteur OFFSET avec surveillance hématologique régulière.
CONCLUSIONS :

-reconnaissance en maladie professionnelle au titre du tableau N° 4

-déclaré inapte de façon définitive à tous postes de travail susceptibles de l’exposer à des substances hématotoxiques et donc à tout travail en imprimerie.

Deuxième dossier :
Motif:

Monsieur Y. âgé de 44, ans est adressé en consultation de pathologie professionnelle pour avis concernant une éventuelle relation entre ses activités professionnelles et la symptomatologie évoluant depuis le 13 Août 2001.
Poste de travail actuel : *agent d'entretien à la DDE

*FDS:-enduit à froid Vandiroc (contient du méthacrylate de méthyle et acrylate de 2-éthylhéxyle)

-peinture espace:Toluene

Remarque: aurait manipulé une nouvelle peinture contenant de EG entre mai et septembre 2000 (pas de FDS).
Antécédents :

  • asthme évoluant depuis l'enfance traité à la demande par Ventoline ; désensibilisation pour pollens et graminées

  • cure chirurgicale d'une hernie inguinale droite

  • cure chirurgicale d'un lipome scapulaire droit en 1996

  • 3 accidents de travail

    • 90 : lombalgie aiguë sans séquelle

    • 95 : lombalgie aiguë avec début de sciatalgies droite L5 S1, sans séquelle

    • 96 : hygroma du coude droit, opéré


Curriculum laboris :

  • CAP de serrurier, scolarisé jusqu'à 16 ans.

  • Service militaire

  • Embauché en 78 par la DDE de Chalon comme agent d'entretien (entretien des voies jusqu'en 1998) puis peintre routier de 98 à Décembre 2001.Ensuite travail purement administratif


Anamnèse: apparition en décembre 2000 de douleurs dans les mollets à types de crampes lors de l'application d'une nouvelle peinture contenant des 2thers de glycol, utilisées de façon discontinue entre Mai et Septembre 2000.

Puis les douleurs se pérennisent et deviennent permanentes, en remontant jusqu'à la face antérieure des cuisses, augmenté par l'activité musculaire dans un contexte d'asthénie.

Apparition le 13/08/2001 (en congé depuis le 26 Juillet 2001),d'une oppression thoracique avec épigastralgie et crampe surale, justifiant un arrêt de travail du 14/08 au 15/12 .

Changement de poste après décembre 2001 et amélioration de symptômes.


Interrogatoire :

  • signes fonctionnels : paresthésies des membres inférieurs localisées sur la face externe des cuisses, des jambes et des mollets. ; fourmillements des poignets jusqu'aux épaules, apparaissant de façon progressive au cours de la journée ; manifestations influencées par l'activité musculaire avec manque de force gênant la station assise prolongée et interdisant le port de charges. ;sensibilité particulière aux odeurs de peintures, solvants, laque, déodorants. ; troubles de la mémoire immédiate..




  • traitement actuel : HYPERIUM*, GAVISCON*, MOTILIUM*


Examen clinique : RAS ( not cardio-pulmonaire)

Consultation et bilans : -cardiaque et pulmonaire : normaux

-Fibroscopie oesogastroduodénale normale

-échographie abdominale normale

-radiographie du rachis lombo-sacré:RAS

-scanner lombaire :pas d'anomalie significative (petite protrusion à prédominance médiane en L5S1).
CONCLUSION : A priori syndrome d'intolérance aux solvants

Troisième dossier :


Monsieur Z., âgé de 32 ans, originaire du Laos, consulte en service de pathologie professionnelle pour avis sur l'aptitude à son poste compte tenu de ses antécédents pathologiques. Ce poste l'expose aux éthers de glycol en particulier le tétra éthylène glycol mono lauryl éther et le naphta, et il présente une sarcoïdose avec localisation hépatique.
Poste de travail : -conducteur de machines d'imprimerie ; en contact avec le WASCHMITTEL V60

-FDS :WASCHMITTEL contenant du 3-6-9-12 tétraoxatétracosan 1-01 (N°CAS 5274-68-0) qui est un éther de glycol (tétra éthylène glycol mono lauryl éther) servant au lavage de rouleaux et blanchets lithographiques.
Antécédents :

  • psychose grave stabilisée

  • tuberculose pulmonaire traitée par bi thérapie pendant 6 mois avant 1980

  • maladie de BBS avec atteinte hépatique


Curriculum laboris :

Examen clinique :
bilan biologique : augmentation des GGT à 191, polyglobulie ancienne par hémocentration.
CONCLUSION : étant donné l'exposition au tétra éthylène glycol et au naphta, connus pour avoir un métabolisme hépatique, et pour figurer au tableau 84 des MP, il apparaît que l'état de santé du salarié est peu compatible avec le maintien de son aptitude à son poste.


III. OBJECTIFS



L'étude de ces trois dossiers nous met face à deux problématiques, à savoir :

- l'imputabilité des éthers de glycol dans la survenue d'une pathologie professionnelle

- le risque d'une exposition aux éthers de glycol en fonction des antécédents du salarié .

Les objectifs vont donc être les suivants:

1-Connaître le produit et ses répercutions médicales en cas d'intoxication

  1   2   3   4

similaire:

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconCours de renforcement des compétences en chimie
«apprendre», d’«observer», de s’«exercer» et de s’«évaluer». Ces ressources peuvent être utilisées pour des ateliers, des quiz, des...

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconExamens. II. Ressources
«apprendre», d’«observer», de s’«exercer» et de s’«évaluer». Ces ressources peuvent être utilisées pour des ateliers, des quiz, des...

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconListe des sigles et des abréviations

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconLa maintenance des tropheus pour vous, si vous debutez…
«fil d’Ariane», afin de mettre le maximum de chances de votre coté et de vous éviter les principales erreurs «douloureuses»

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconChapitre 2 Les principales theories sociologiques 45
«a voir pour prévoir, a étudier ce qui est, afin d'en conclure ce qui sera, d'après le dogme général de 1'invariabilite des lois...

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconCe document de travail a pour sources principales
«les formules de la sexuation», IL faut installer la police de caractères spécifique

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconCaractéristiques principales des fournitures

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconProgramme d’action 2013-2018
«surveillance initiale» de l’apc, qu’ils s’agissent de mesures sur les eaux usées, mais aussi sur les eaux susceptibles d’être souillées...

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconCe document de travail a pour sources principales
«Lacan», disponible sur la page d’accueil du (superbe) site de Pascal gaonac’H : Gaogoa

Principales abréviations utilisées pour la dénomination des éthers de glycol iconBibliographie 1 1Liste d’abréviations aa: acide aminé Ac : anticorps...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com