Filière Bac Technologique








télécharger 16.18 Kb.
titreFilière Bac Technologique
date de publication30.10.2016
taille16.18 Kb.
typeLe programme
c.21-bal.com > documents > Le programme
Filière Bac Technologique

Tout d’abord, un Bac technologique est un solide engagement général mais avec plusieurs matières technologique, qui sont ouvertes sur le réel et s’appuient sur des découvertes, comme des stages, des sorties, ou encore des situations de terrains.
Le diplôme du Baccalauréat technologique comprend des épreuves en classe de première dite "anticipées" et des épreuves à la fin de la classe de terminale. 
Le terme technologique signifie que certaines matières seront plus spécialisées qu'en général et que vous suivrez plus d'atelier pratique.

Chaque série a ses matières et coefficients associés. L'organisation apparait compliquée mais vous la maitriserez parfaitement des que vous serez dans ces cursus. Pour le moment vous avez besoin de vous informer sur les grandes tendances des différentes séries technologiques. 

Il existe huit séries technologiques certaines proposant des spécialités différentes.


Le BAC technologique « STAV » (Sciences Technologiques de l’Agronomie et du Vivant.)
Il est un BAC sous la tutelle du ministère de l’agriculture, il permet l’acquisition d’une culture humaniste, scientifique et technologique. Il ne consiste pas seulement à former des agriculteurs. Pour ce BAC il faut de préférence aimer la nature, les plantes, les animaux, et les terrains extérieurs.
Il possède 3 semaines de stages collectifs et 5 semaines de stages individuels, il y a aussi des interventions professionnelles.
Le programme


La formation, dispensée en lycée agricole, combine enseignements généraux et technologiques, cours théoriques, travaux pratiques (TP) et dirigés (TD). Elle prévoit 8 semaines de stages collectifs et individuels.

  • Elle introduit les technologies de l’information et accorde une large part à l’approche environnementale : aménagement de l’espace rural, production, transformation des produits, dimension sanitaire de l’alimentation.

  • Un large tronc commun développe une culture scientifique, technologique et générale spécifique à l’enseignement agricole selon 3 axes : agriculture, territoires et société ; fait alimentaire ; gestion du vivant, des ressources durables et non durables.

  • Chaque lycée est libre de proposer un EIL (espace d’initiative locale) permettant un approfondissement technologique dans l’un des 4 domaines au choix : production agricole ; transformation des produits alimentaires ; aménagement et valorisation de l’espace ; services en milieu rural. Cela élargit l’éventail des poursuites d’études possibles.


Suite à ce BAC plusieurs poursuites d’études sont possibles : BTSA Agricole, formation universitaire, classes préparatoires ou grandes écoles et BTS ou DUT.

Le BAC technologique STI2D (Sciences et Technologies de l’industrie. )

Possède lui aussi un enseignement général, ainsi que des matières technologiques, avec en plus des spécialités de la matière (constructions et Architecture), de l’énergie (environnement), et de l’information (informatique, numérique, MEI).
Poursuite d’étude : Classes préparatoires technologiques, écoles d’ingénieur, diplômes universitaires (licences, master), brevet technicien supérieur (DUT, BTS).
Le BAC technologique STMG (Sciences et technologies de management et gestion.)
Il est composé d’un socle commun en science et gestion en première puis spécialisé en terminale.
Objectif de poursuite d’étude : une insertion dans la société et l’entreprise et avoir une approche scientifique.
Différentes poursuites d’études : BTS tertiaires, DUT, formations universitaires, classes préparatoires ou grandes écoles.
Le BAC technologique STL (Sciences et Techniques de Laboratoire.)
Le baccalauréat S.T.L. propose trois spécialités : physique de laboratoire et de procédés industriels ; chimie de laboratoire et de procédés industriels ; biochimie - génie biologique.

Après le bac
Le bac S.T.L. permet de poursuivre des études supérieures technologiques, notamment en B.T.S. ou D.U.T., dans le prolongement de la spécialité, avec la possibilité de préparer ensuite une licence professionnelle. En perspective, des débouchés dans les laboratoires et les industries de nombreux secteurs (chimie, pharmacie, agroalimentaire, environnement, santé, énergie, etc.)
Le BAC technologique ST2S (Sciences et Technologie de la Santé et du Social.)
Pour exercer des métiers dans le paramédical mais pas dans le médical. Champs international (compétences en anglais).

Le programme

  • La biologie humaine, la connaissance psychologique des individus et des groupes, l’étude des faits sociaux et des problèmes de santé, les institutions sanitaires et sociales… constituent les matières dominantes du bac.

  • La formation comporte aussi des matières générales : français, histoire-géo, maths, sciences physiques et chimiques, langue étrangère, éducation physique et sportive…

  • Les sciences et techniques sanitaires et sociales (enseignement primordial dans l’emploi du temps) abordent l’état de santé et de bien-être social d’une population ; les politiques sociales et de santé publique ; les dispositifs et institutions sanitaires et sociales ; les méthodologies appliquées au secteur sanitaire et social.

  • Autre enseignement important : la biologie et la physiopathologie humaines qui étudient l’organisation et les grandes fonctions de l’être humain, les maladies, leur prévention et leur traitement.

A noter : des activités interdisciplinaires (de 3 semaines en 1re et en terminale) s’appuient sur des contacts locaux pour étudier des thèmes sanitaires et sociaux d’actualité.

Après le bac

  • Les écoles de soins infirmiers, d'assistants de service social, d'éducateurs, sont parmi les plus accessibles. Les concours d'accès à certaines écoles paramédicales (kiné, manipulateur en électroradiologie...) sont accessibles également mais demandent un bon niveau en biologie, mais aussi en mathématiques et sciences physiques.

  • Parmi les autres formations susceptibles d'accueillir les bacheliers S.T.2.S., le B.T.S. Economie Sociale Familiale, le B.T.S. Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social, le B.T.S. Diététique, le D.U.T. Carrières Sociales.

  • Les élèves très motivées qui possèdent un bon dossier peuvent bénéficier d'une année de mise à niveau avant de s'engager dans un cursus scientifique.


Deux à quatre ans d'études supérieures sont nécessaires pour exercer une profession paramédicale ou sociale. Mais ces professions sont souvent difficiles d'accès. Un certain nombre de bacheliers S.M.S. entrent en B.T.S. dans les secteurs de l'économie sociale et familiale, du secrétariat, ou en D.U.T. carrières sociales.

similaire:

Filière Bac Technologique iconBac France Vs Bac us : et le meilleur est… ? (épisode 1)

Filière Bac Technologique iconLe bac stl (sciences et technologies de laboratoire) Le bac stl est...

Filière Bac Technologique iconRésumé de la filière : sciences de la matiere chimie

Filière Bac Technologique iconParcours de toxicologie médico-légale pour la filière ipr

Filière Bac Technologique iconFilière : Physique-chimie crmef –Fès- 2012-2013

Filière Bac Technologique iconIngénieur diplômé en Génie Biologique, filière Innovation Aliments et Agro-ressources

Filière Bac Technologique iconIngénieur diplômé en Génie Biologique, filière Innovation Aliments et Agro-ressources

Filière Bac Technologique iconBaccalauréat technologique

Filière Bac Technologique iconBaccalauréat technologique

Filière Bac Technologique iconLa voie générale et technologique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com