Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d'emballage








télécharger 21.58 Kb.
titreInterview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d'emballage
date de publication25.04.2017
taille21.58 Kb.
typeInterview
c.21-bal.com > documents > Interview

w:\mk\corporate identity\logo\2016_logodaten_beumer group neu\logo_beumergroup_originalfarbe_rgb.png

Interview

Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d'emballage
"On assiste à une demande croissante de fournisseurs de solutions, au détriment des fournisseurs de produits"
Monsieur Baumeister, vous dirigez le centre de compétence Systèmes de palettisation et d'emballage de BEUMER Group à Beckum depuis octobre 2015. Vous êtes responsable de cette division et coordonnez ses activités dans le monde entier. Quelle est votre mission et quels sont vos objectifs ?
Gregor Baumeister : En tant que responsable de la division Systèmes de palettisation et d'emballage, j'ai une mission captivante qui revêt de multiples aspects. Je dirige et suis responsable de toutes les activités de vente dans le monde entier. Mon équipe et moi nous consacrons au développement et à l'extension notre large gamme de solutions. Mon objectif est très simple à formuler : je désire encourager la croissance mondiale de ce secteur d'activités. Il est nécessaire pour cela que nous soyons présents dans toutes les régions du monde afin d'être en mesure d'apporter le meilleur soutien possible à nos clients. Nous nous concentrons sur les industries à fort potentiel, mais à cycles conjoncturels différents. Pour ce qui est des secteurs dans lesquels nous sommes fermement établis, tels que les matériaux de construction, la chimie ou encore les biens de consommation, il est évident que nous continuons à leur proposer des solutions intelligentes.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste exactement un centre de compétence ? Quels en sont les avantages pour vos clients partout dans le monde?
Gregor Baumeister : Nous proposons à nos secterus cibles des solutions d'emballage et d'intralogistique taillées sur mesure, adaptées aux besoins spécifiques de chacun d'entre eux. Prenons, par exemple, les lignes d'emballage complètes destinées à l'industrie chimique. Une ligne de transport conduit le produit en vrac du silo à notre système Form-Fill-Seal, un système très innovateur. L'ensacheuse est équipée d'un dispositif de pesage intégré extrêmement précis qui garantit la reproductibilité du poids des sacs. Ces derniers sont ensuite palettisés de manière efficace par nos palettiseurs à couche à grand débit de type BEUMER paletpac®. Pour protéger les charges, nos clients utilisent les systèmes d'emballage innovateurs et extrêmement performants de type BEUMER stretch hood®. Toutes les machines de la ligne ont une Interface Homme Machine (HMI) commune. Cela facilite leur utilisation et réduit considérablement la durée de formation de l'opérateur. La fin de la ligne d'emballage ne signifie pas la fin des opérations : nos solutions système permettent de poursuivre le transport du produit palettisé et emballé, soit en direction d'un stock voisin, soit directement vers le service d'expédition. Nos systèmes garantissent, en outre, un suivi continu du produit et des données.
Toutes les compétences et solutions nécessaires à la réalisation d'un tel flux de matières sont regroupées dans notre équipe d'intralogistique. Nos clients obtiennent ainsi des solutions complètes d'une même provenance. Nous élaborons également des solutions spéciales, destinées à des applications particulièrement délicates. Nous avons, par exemple, conçu une application redondante permettant un flux de produit efficace pour l'industrie du caoutchouc. Nous avons, d'autre part, fourni des systèmes d'emballage complexes, utilisés dans le monde entier par les entreprises de transformation du bois.

Quelles expériences vous sont utiles dans vos nouvelles fonctions ?
Gregor Baumeister : J'ai, durant ma vie professionnelle, acquis une grande expérience dans l'intralogistique, une expérience qui m'est fort utile dans ma nouvelle position au sein de BEUMER Group. Mes longs séjours à l'étranger ont, par exemple, élargi mon horizon interculturel. J'ai occupé des postes à responsabilité chez des fournisseurs renommés de lignes d'emballage et de systèmes intralogistiques, tant dans le domaine technique que dans la vente. Avant de rejoindre BEUMER Group j'étais directeur international des ventes chez un fournisseur et fabricant d'installations logistiques, logiciels logistiques, équipements de postes de travail et technique de stockage. L'orientation globale de ma mission, liée à la direction de ce secteur d'activités, est l'un des aspects les plus séduisants de mes nouvelles fonctions chez BEUMER Group.

Dans quelle mesure les attentes placées dans l'intralogistique, et tout particulièrement dans la technologie de remplissage, palettisation et emballage, ont-elles évolué au cours des dernières années ?
Gregor Baumeister : Dans ce secteur d'activités, la balance penche très clairement en faveur des systèmes intégrés. Les clients souhaitent, en outre, des solutions complètes d'une seule provenance - c'est à dire un seul interlocuteur, fiable et compétent, responsable de l'ensemble du projet. La demande en fournisseurs de solutions complètes a nettement pris le pas sur celle des fournisseurs de produits. Cela ne signifie pas pour autant que nous ne vendons plus de machines individuelles. Nous constatons, surtout dans les grandes multinationales de l'industrie des produits de construction ou de l'industrie chimique, que les entreprises cherchent à concentrer les responsabilités et désirent avoir un seul interlocuteur pour toute la ligne.

On demande aujourd'hui une manutention contrôlée, sans faute, respectueuse des particularités des produits. Dans quelle mesure ces critères influencent-ils le rôle que joue la technique de commande dans l'intralogistique ?
Gregor Baumeister : Vous abordez là un très vaste sujet. La technique de commande est un élément clé de tout système mécatronique. Nous observons déjà depuis plusieurs années une tendance à traiter parallèlement les flux de matières et de données, en particulier dans le cadre d'une Industrie 4.0. Il s'agit là d'une évolution à laquelle nous sommes très favorables. Pour l'utilisateur, les avantages de systèmes s'optimisant et se contrôlant de manière autonome sont évidents : ces systèmes détectent eux-mêmes, par exemple, les blocages dans les flux de matière et choisissent des itinéraires alternatifs. Ou encore : les pièces sont porteuses, sous forme de paramètres, de toutes les informations importantes concernant le déroulement de la production. Elles savent qui elles sont et peuvent "converser" avec le système via la technologie RFID.

Comment faites-vous pour réaliser le contrôle et la régulation des flux de matière chez le client ?
Gregor Baumeister : Cela dépend de la complexité de la tâche. Certaines applications ne peuvent être réglées qu'au niveau de l'API. D'autres nécessitent des ordinateurs de niveau supérieur, chargés de la planification des flux ou des systèmes de contrôle d'entrepôt. Nous concevons et installons toujours des systèmes basés sur des des modules standards ; la solution, par contre, est toujours ciblée et spécifique à chaque client. Les exigences ne sont, en effet, jamais les mêmes.

De constructeur de machines, BEUMER Group s'est transformé en un intégrateur de systèmes et fournisseur de logiciels. Quels en sont les avantages pour le client ?
Gregor Baumeister : Ces aspects sont étroitement liés les uns aux autres - et il ne faut pas non plus oublier que les entreprises ne veulent plus traiter qu'avec un seul interlocuteur. Cela implique que celui qui intègre les systèmes doit également fournir le logiciel correspondant. Si nous installons une ligne complète d'emballage avec stock en bloc chez un client, il va de soi que le système fourni sera complètement opérationnel, doté de tous les composants mécaniques et électriques nécessaires ainsi que du logiciel approprié. À nos yeux, de meilleures prestations ou une plus grande efficacité énergétiques ne sont souvent possibles qu'avec des stratégies basées sur logiciel. Pensez, par exemple, à la touche mode ECO ou mode SPORT d'une voiture. Le passage d'un mode à l'autre ne s'effectue pas de manière mécanique, mais grâce à un logiciel. C'est exactement la même chose pour les différentes conditions de fonctionnement des systèmes intralogistiques.

Que sont exactement ces systèmes intralogistiques, quels avantages concrets offrent-ils à leur utilisateur ? Dans quels secteurs d'activité sont-ils utilisés ?
Gregor Baumeister : Du point de vue de l'utilisateur, nous sommes le "solutionneur de problèmes". C'est d'ailleurs la réputation dont nous voulons jouir dans l'industrie. Ces systèmes nous le permettent. Nous ne mettons pas sur le marché des solutions "me-too", mais des systèmes extrêmement performants et spécifiques, faits pour répondre aux exigences individuelles. Je parlais plus haut d'une solution redondante appliquée dans l'industrie du caoutchouc. Nous avons là un très bon exemple. Dans ce cas particulier, les ballots de caoutchouc doivent, après la coupe, être enrobés de film et placés dans des conteneurs de grande taille. Le problème est le suivant : un arrêt de l'équipement de manutention ferait couler le caoutchouc et rendrait tout transport impossible. Nous avons donc développé pour le client un système assurant un flux de matière continu, quelles que soient les conditions de fonctionnement. Cette solution a été réalisée à l'aide de composants éprouvés faisant partie de notre gamme de produits. Nous n'hésitons pas non à employer des technologies appliquées dans d'autres branches - Nous n'hésitons pas non plus à employer des technologies appliquées dans d'autres branches - nous transposons, par exemple, nos solutions du secteur aéroportuaire à l'industrie des pneus. Nos activités s'étendant sur plusieurs branches, nous sommes en mesure de proposer à nos clients des perspectives très variées.

De quels éléments se composent ces systèmes ? Est-il possible de les compléter par d'autres modules ?
Gregor Baumeister : Les composants sont principalement issus de la technologie de transport : il peut s'agir de technique de manutention classique ou de systèmes utilisant des véhicules. Viennent s'y ajouter diverses autres solutions de manutention, ou encore des engins de manipulation de type robots, des modules de stockage ou de stockage tampon. Nous avons toujours recours à notre système modulaire et pouvons ainsi, à tout moment, adapter nos solutions aux besoins du client. Une bonne planification prévoit toujours plusieurs scénarii de croissance. Dès la phase de conception, nous envisageons de possibles extensions.
10 431 caractères (espaces compris)

Légende :

baumeister

Gregor Baumeister est le nouveau responsable de la division Systèmes de palettisation et d'emballage
Images : BEUMER Group GmbH & Co. KG
BEUMER Group est l'un des leaders mondiaux en matière d'intralogistique dans les secteurs de la manutention et du chargement, de la palettisation, de l'emballage, du tri et de la distribution. Avec Crisplant a/s et Enexco Teknologies India Limited, BEUMER Group employait environ 4.000 collaborateurs en 2015. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de quelque 700 millions d'euros. S'appuyant sur ses filiales et ses bureaux de représentation, BEUMER Group assure une présence mondiale dans de nombreux secteurs. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre site : www.beumergroup.com.


Page /

similaire:

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\L division of protex international

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\L division of protex international

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\L division of protex international

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\Ingénieur technico-commercial (H/F) Division Papier

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\Interview Conjoncture

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\L'interview express du mois…

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\L’interview au flan de laurent wauquiez

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour»

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\Interview de Makiko yano, Directrice de l'association le pari solidaire 21

Interview Gregor Baumeister, responsable de la division Systèmes de palettisation et d\Communiqué de presse
«Le recours à la palette de couleurs fixe est une tendance qui se développe dans le secteur de l'emballage imprimé, et nous sommes...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com