Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch








télécharger 52.42 Kb.
titreLe taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch
date de publication26.04.2017
taille52.42 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > documents > Documentos

Document 1 :

L’alcoolémie

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule CH3CO2H , par litre de sang. Le taux d’alcool maximal admissible pour un conducteur est de 0.50 g/L.

Il existe plusieurs moyens de contrôler le taux d’alcool présent dans le sang d’un individu ou alcoolémie :

Soit par dosage de l’éthanol à partir d’un échantillon sanguin,

Soit par une estimation à partir de la quantité d’éthanol présente dans l’air expiré. Ce dernier dosage peut être effectué par les éthylotests ou des éthylomètres.
ETUDE DES ETHYLOTESTS


Document 2 :

Les éthylotests

  • Éthylotests de catégories A

Ils sont constitués d'un tube rempli d'un solide imprégné d'une solution acidifiée de dichromate de potassium, 2 K+(aq) + Cr2O72-(aq). Au contact de l'éthanol, les ions dichromate jaune-orangé, Cr2O72-(aq), oxydent l'éthanol CH3CH2OH en acide éthanoïque CH3COOH avec formation d'ions, Cr3+(aq) vert.

Si l'air expiré contient de l'éthanol, un changement de couleur s'opère sur une longueur grossièrement proportionnelle à la concentration en alcool de l'air expiré ; la précision est de l'ordre de 20 %.


  • Éthylotests de catégorie B

Dans ces appareils, grâce à un catalyseur, l'éthanol est oxydé en acide éthanoïque ; cette réaction met en jeu des électrons dont la circulation génère un courant d'intensité proportionnelle à la concentration d'alcool. Cet appareil à mesure directe à une précision de l'ordre de 5%.
Éthylomètres à infrarouge

Ces appareils font appel à la propriété qu'ont les alcools d'absorber dans l'infrarouge. Les premiers appareils utilisés réalisaient uniquement deux mesures pour deux longueurs d’ondes différentes, l'une pour 1 = 3,39 µm, l'autre pour 2 = 3,48 µm.

La présence d'hydrocarbures dans l'air expiré, chez les fumeurs en particulier, a conduit les fabricants à développer des appareils effectuant des mesures pour 3 = 9,46 µm. Les éthylomètres à infrarouge, appareils à lecture directe sont de plus en plus utilisés, leur précision est de l'ordre de 2%.

D'après Annales de Biologie clinique, 2003, vol. 61, n° 3, p. 269-279.




Données :

Le spectre d’une solution de dichromate de potassium présente un maximum pour

= 450 nm,

Le spectre d’une solution de chlorure de chrome III présente deux maxima, l’un pour

= 470 nm, l’autre pour = 660 nm.

Masse molaire de l’éthanol M = 46 g.mol-1

Les couleurs des espèces chimiques en présence sont:

Non de l’espèce

éthanol

Ion dichromate

Ion chrome (III)

Acide éthanoïque

Espèce

CH3CH2OH

Cr2O72-(aq)

Cr3+(aq)

CH3COOH(aq)

Couleur des espèces

incolore

jaune-orangé

vert

incolore




  • Protocole

    • On sélectionne la longueur d'onde  appropriée puis on réalise « le blanc »

    • À la date t = 0, on mélange 2,0 mL de sang prélevé au bras d'un conducteur avec une solution contenant des ions dichromate et des ions oxonium , tous deux en excès . On agite et on place rapidement un prélèvement du mélange réactionnel dans une cuve du spectrophotomètre. Le prélèvement dans la cuve évolue de la même façon que le mélange réactionnel.

    • Le spectrophotomètre, connecté à un ordinateur, mesure l'absorbance A du mélange réactionnel au cours du temps.




I] Etude de la réaction

    1. Lors du test, où l’éthanol est oxydé par l’ion dichromate, la transformation chimique réalisée est totale et répond à l’équation :

CH3CH2OH(l) + H2O(l) fl CH3COOH(aq) + 4 H+(aq) + 4 e- ll x 3

Cr2O72-(aq) + 14 H+(aq) + 6 e - fl 2 Cr3+(aq) + 7 H2O(l) ll x 2

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

3 CH3CH2OH + 2 Cr2O72-(aq) + 16 H+(aq)  3 CH3COOH(aq) + 4 Cr3+(aq) + 11 H2O

Identifier les couples oxydant/réducteur mis en jeu lors de la réaction d’équation.

    1. Donner les couleurs perçues dans les éthylotests de catégorie A :


Avant usage,

Après usage si le test est entièrement négatif,

Après usage si le test est entièrement positif




II] Généralités sur la spectrophotométrie


On désire suivre la présence des ions chrome Cr3+ (aq) par spectrophotométrie.
    1. Expliquer pourquoi cette réaction chimique peut être suivie par spectrophotométrie.

    2. On a donné, en ci-après figure1 et 2, les spectres d’absorption des ions dichromate et des ions chrome III Ces spectres sont-ils en accord avec les couleurs des ions dichromate et chrome III.

    3. Parmi les longueurs d’ondes suivantes laquelle faut-il choisir pour effectuer le suivi spectrophotométrique : λ1 = 460nm ou λ2 = 660 nm. Justifier votre réponse.

    4. Le relevé de l’absorbance A de la solution en fonction du temps permet de tracer la courbe x = f(t) donnée figure 4 ci-après à rendre avec la copie.

      1. Déterminer sur la courbe x = f(t), la durée de la réaction.

      2. Après avoir rappelé la définition du temps de demi-réaction t1/2, montrer que t1/2 2,5 min.

      3. Cette réaction peut-elle être considérée comme lente ? Que peut-on faire pour l’accélérer ?

      4. Représenter sur le graphique l’allure de la courbe attendue si on accélère la réaction. Justifier.

      5. A partir du graphique déterminer l’avancement maximal de la réaction. En déduire la masse d’éthanol contenu dans les 2,0 mL de sang prélevé. Le conducteur est-il en infraction ?



Figure 1. Spectre d’absorption du dichromate de potassium





Figure 2. Spectre d’absorption du chlorure de chrome III

Figure 3. Avancement x(t) en fonction du temps

Figure 3. Le cercle chromatique


http://semsci.u-strasbg.fr/images/colroue.gif
A



Figure 4. Avancement x(t)

similaire:

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconLe degré d’acidité d’un vinaigre correspond à la masse d’acide éthanoïque...
«vin aigre» résulte en grande partie de l’oxydation de l’éthanol présent dans les boissons alcoolisées. Cet éthanol se transforme...

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconRappel : Formule générale et formule brute d’un alcool

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconAlcools Alcool primaire : h r—C—oh h alcan-x-ol Ethanol

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconExercice1 : Pour déterminer la densité de l’éthanol; on mesure à...

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconQu’est-ce que l’alcool ?
«Alcool» désigne l’ensemble des composés organiques dans lesquels un groupe hydroxyle, qu’on représente en chimie (OH), est lié à...

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconIi la masse molaire La masse molaire atomique d’un élément est la...

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconD(liquide) = masse de 1,0L de liquide masse de 1,0L d’eau La densité...
«diiode» dans le solvant «eau» est : 0,34g. L–1 à 20°C mais augmente à 0,60g. L–1 à 40°C

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconLe taux d’avancement final d’une réaction est le rapport : = X

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch iconCritique 183: Une analyse étrange du lien existant entre la consommation...
«modérés» réduisent-ils leurs risques de mortalité ? Un examen systématique, une méta-analyse de la consommation d’alcool et de la...

Le taux d’alcool est obtenu en mesurant la masse d’éthanol, de formule ch icon1 Le groupe hydroxyle (entouré) est caractéristique de la fonction alcool. 2








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com