Présentation du problème








télécharger 123.09 Kb.
titrePrésentation du problème
page1/6
date de publication29.04.2017
taille123.09 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6



Enseigner avec le (sou)rire et le jeu

Présentation du problème


Jeune professeur de religion, Thomas était bien décidé à passionner ses élèves dès les premières heures de l’année par la profondeur et la gravité des sujets qu’il se proposait d’aborder. Comme il était rompu aux méthodes de la pédagogie moderne (il avait lu et relu les 13 fiches d’autoformation du manuel « Mieux communiquer pour mieux former »), il ne manqua pas de commencer par interroger ses élèves sur leurs représentations et leurs attentes en matière de religion, puis d’exploiter habilement ce « déjà-là  » pour communiquer ses objectifs et mettre en œuvre un contrat de communication.

Au début, ce fut merveilleux : les élèves étaient ravis d’avoir à faire à un prof qui les écoutait et les comprenait, qui s’exprimait si clairement, soignait si bien ses consignes, gérait si habilement les tours de parole et avait constamment à cœur d’ajuster les termes du contrat avec eux. « Un vrai pro » se disaient-ils béats... Las, après deux semaines, la lassitude s’installa. À chaque cours, il fallait réfléchir, dire son avis, argumenter : à la longue, cela devenait pesant, répétitif. Surtout les vendredis après-midis où le cours de religion tombait en dernière heure, après un cours de gym. C’est que, malgré toute sa bonne volonté et ses compétences — ou peut-être en raison même de celles-ci — Thomas n’était pas un rigolo. C’était un prof sérieux, un consciencieux qui prenait tout à cœur, avec gravité. Avec lui, on se sentait en sécurité, et on se savait respecté ; mais on ne s’amusait vraiment pas.

Bien sûr, à l’école, « s’amuser » ne peut pas être considéré comme une fin en soi : l’apprentissage comporte une part de sérieux, d’effort, qui se marie mal a priori avec la légèreté du rire et du jeu. Pourtant, tout le monde a déjà pu constater que l’on intègre beaucoup plus facilement ce qui nous est communiqué avec un zeste d’humour ou sur un ton ludique. C’est que, s’ils sont parfois le signe d’un refus d’apprendre, le rire et le jeu peuvent aussi attester, au contraire, qu’un savoir est maitrisé — car on ne rit et on ne joue vraiment que de ce que l’on a compris. S’il en est ainsi, ne conviendrait-il pas de s’interroger plus avant sur la place à accorder au rire et au jeu dans les rapports que l’on entretient tant avec les savoirs qu’avec les élèves ?

Repérage initial


  • Décrivez dans le cadre blanc (vous commencez à avoir l’habitude, non ?) l’image que vous vous faites d’un professeur qui a de l’humour. Référez-vous à vos souvenirs d’élève : quels sont les enseignants qui vous ont fait rire, et à quoi ce rire était-il dû ?



  • Dans votre propre passé d’enseignant ou de stagiaire, vous arrive-t-il de rire avec vos élèves ? Si oui, pouvez-vous identifier le moment précis où ce rire a surgi ? Y a-t-il un élément du contexte, une réplique particulière qui a déclenché l’envie ou le besoin de rire ?

  • Pensez-vous que cette situation ait eu des effets sur l’apprentissage ?

1.

2.



  • Dans les attitudes décrites ci-dessous, pourriez-vous dire quelle est la cible du rire ou du jeu dont il est question — c’est-à-dire la personne ou la chose qui est visée ?

  • Précisez ensuite si ces attitudes vous paraissent susceptibles de favoriser l’apprentissage des élèves (a) et la relation pédagogique (b)  et si vous pourriez les adopter avec vos propres élèves (c) .




a

b

c

1. Pendant le cours de maths, Mathieu bavarde abondamment avec son voisin. Arborant un large sourire, l’enseignant lui lance : « Cela ne te dérange pas trop si je continue à parler pendant ta conférence ?










2. Pour entamer le cours d’expression orale, le professeur de français, en bon émule du professeur Kieting, commence par haranguer ses élèves en se dressant sur un banc.










3. Les élèves sont quelque peu dissipés au début du cours de religion. Pour détendre l’atmosphère, le professeur leur pose cette colle : « Savez-vous pourquoi les églises françaises sont insonorisées ? — Parce que Jésus crie ».










4. Au cours de français, on étudie une scène de Molière. Pour la faire découvrir aux élèves, le professeur entreprend de la lire en mimant drolatiquement la voix des divers personnages.










5. Le cours d’histoire d’aujourd’hui aborde les causes de la révolution française. Le professeur s’attarde plaisamment sur les marottes de Louis XVI en laissant entendre qu’il faisait avec ses serrures ce qu’il ne faisait pas avec sa femme.










6. Un élève signale à son professeur de chimie qu’il vient d’écrire une bourde au taleau. Constatant son erreur, celui-ci s’exclame : « Très bien, c’était pour voir qui était attentif ».










7. Le professeur de géographie vient de se montrer très distrait et les élèves s’en moquent doucement. Celui-ci éclate de rire avec eux.










8. Pour expliquer le principe d’Archimède, le professeur de physique propose cet exemple : « Ma belle-mère se plonge dans sa baignoire. À part le fait que ça éclabousse partout, que se passe-t-il ? »










9. À Marie qui adopte une attitude fort nonchalante, le professeur de néerlandais lance « Veux-tu que je t’apporte un coussin ? Tu serais tellement plus à l’aise ».










10. À Michel qui traine quelque peu à prendre ses affaires de travail, le professeur de sciences lance « Si les escargots étaient des avions, tu serais chef d’escadrille ».









  1   2   3   4   5   6

similaire:

Présentation du problème iconCours proprement dit : situation-problème consignes documents résultats...
«light»ou «extralight»? Que signifient ces différents qualificatifs ? Et qu’est-ce qu’une margarine ?…

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 9 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 8 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 6 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 7 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 4 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconCours pédagogique du thème nº 1 I. Ressources
«Ressource uel sur les systèmes cristallins» : la fenêtre de présentation de présentation du cours de chimie s’ouvre

Présentation du problème iconSituation-problème

Présentation du problème iconI introduction : I. 1 Exposé du problème

Présentation du problème icon8. Bibliographie situation probleme








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com