Plan de communication global








titrePlan de communication global
page1/6
date de publication02.05.2017
taille138 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6

Document projet

Dispositif national « archives-ouvertes.fr »
Plan de communication global
Définition
La dénomination générique « Dispositif archives-ouvertes.fr » est utilisée pour décrire le projet de plateforme française commune que les signataires du protocole d’accord ont décrit dans le document fondateur. Il englobe l’ensemble des actions de concertation et de conception pour parvenir à la plateforme française. Il définit aussi l’objectif à atteindre par chacun des signataires du protocole pour leur déploiement dans la plateforme commune.
Il faut distinguer le dispositif du site web http://www.archives-ouvertes.fr qui, lui, constitue l’un des médias de présentation et de communication du « Dispositif archives-ouvertes.fr »
Contexte
Le "Protocole d’accord en vue d’une approche coordonnée, au niveau national, pour l’archivage de la production scientifique" place d’emblée tous les signataires (les établissements universitaires et les organismes de recherche) devant plusieurs responsabilités dans la conduite du dispositif archives-ouvertes.fr :


  • Susciter l’adhésion des structures œuvrant dans le domaine de la recherche scientifique, pour les amener à convaincre et à soutenir, dans cette démarche, les chercheurs, acteurs directs du dispositif archives-ouvertes.fr,




  • Afficher une cohérence globale entre le niveau local et le niveau national en prenant soin d’inscrire ce dispositif archives-ouvertes.fr dans le projet global de système d’information des établissements, notamment du Système d’Information Recherche, et pour cela contribuer à la construction de compétences générales (politiques, méthodologiques, techniques) pour tous les établissements signataires du protocole,




  • Proposer une méthodologie de production de l’archive nationale en faisant évoluer la plateforme HAL, choisie comme base initiale, afin que, tout en restant le noyau commun pour tous, elle se dote de composants d’interopérabilité pour intégrer les caractéristiques propres des diverses plates formes existantes calquées sur son modèle (plates formes de nombreux EPST et de quelques Universités) ainsi que les caractéristiques de systèmes locaux (surtout développés par des établissements universitaires isolés ou groupés) ayant vocation à gérer le patrimoine numérique, dans sa globalité (enseignement, recherche, administratif, documentaire) tout en s’inscrivant dans une logique « ouverte » entièrement compatible avec le dispositif archives-ouvertes.fr.


Depuis un an, les travaux du COSTRAO et du COST ont abouti à l’élaboration de préconisations méthodologiques et techniques afin d’atteindre les objectifs du dispositif archives-ouvertes.fr. Toutefois, ces deux groupes, politiques et experts, ont pu prendre la mesure du chemin restant à parcourir (par exemple à partir des remontées du terrain comme ceux du GTAO Couperin), que ce soit en termes de définition de politiques d’établissements, de méthodologies de conduite du projet au niveau local, de construction des compétences et de moyens à allouer pour intégrer le dispositif. Une importante demande de soutien, de préconisations, de conseils, se fait jour (données méthodologiques, exemples, …).
En ce qui concerne les opérations de communication sur le dispositif archives-ouvertes.fr, un certain nombre d’actions ont été conduites par le COSTRAO/COST et les signataires du protocole (voir la liste en annexe 1). Les actions entreprises sont déjà nombreuses mais elles ne sont pas toutes connues et en tout état de cause, il n’existe pas de programmation générale de toutes ces actions. Les prises de position du COSTRAO sur les questions de Communication sont compilées dans l’annexe 2. Les travaux du groupe GT1 du COST sont visibles sur le wiki du COST http://www.revues.org/cost/index.php/GR1_-_Communication .
L’observation des sites web de plusieurs projets européens, consacrés à la problématique des archives ouvertes, montre le constant souci de leurs rédacteurs d’apporter des éléments méthodologiques pertinents, à visée pédagogique, à destination de segments de publics bien distincts (voir à ce propos, en annexes 3, 4, 5, 6, l’architecture fonctionnelle des sites du SURF (Netherlands), du JISC (United Kingdom) et de quatre universités allemandes).
Ces divers éléments de contexte montrent qu’une communication affirmée, doublée d’une forte dimension pédagogique, doivent accompagner la mise en place du dispositif archives-ouvertes.fr pour espérer atteindre l’objectif de généralisation fixé par tous les signataires du protocole. Une communication-action, structurée dans un plan de communication global, coordonné, pourra contribuer à porter la promotion du dispositif archives-ouvertes.fr

  1   2   3   4   5   6

similaire:

Plan de communication global iconLuc Chatel prévoit un «plan sciences» à l'école et au collège
«plan sciences», dont la préparation avait été annoncée le 7 décembre suite à la publication du classement «Pisa» de l'ocde, où la...

Plan de communication global iconRésumé La communication est à l’heure actuelle une réalité d’entreprise...
«Master 2 Management des organisations des services et de l’évènement sportifs»

Plan de communication global iconRéputation de sainteté et fécondité spirituelle : le cas de Jacques et Raïssa Maritain
«retourné comme un gant» lors de sa conversion est devenu, sur le plan ecclésial, selon la formule de Paul VI de 1973, «un maître...

Plan de communication global iconEcole internationale de Global Paradigm 2015-2016 La 3ème

Plan de communication global iconLis les deux extraits ci-dessous et réponds aux questions qui suivent
«support», «intention de communication» un rappel du schéma de la communication s’impose. Et donc, à partir des extraits de texte...

Plan de communication global iconLa stabilité du nombre global de création d’entreprises est manifeste au regard des 12 mois

Plan de communication global iconChef de service raps / Head of Global Regulatory Affairs & Product Service

Plan de communication global iconGlobal alert information criigen les pesticides sont mal évalués et menacent la santé publique
«Major pesticides are more toxic to human cells than their declared active principles»

Plan de communication global iconPlan du chapitre et guide d’étude

Plan de communication global iconPlan régional d’AMÉnagement de l’offre de formation








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com