Préservation des ressources : de la biomasse au plastique








télécharger 14.65 Kb.
titrePréservation des ressources : de la biomasse au plastique
date de publication22.04.2017
taille14.65 Kb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > économie > Documentos




Communiqué de presse



31.10.2014
P 359/14f
Mireille Massard
Tél. : +33/(0)149 64 51 06
Mob : +33/(0)675 24 57 70
mireille.massard@basf.com




Préservation des ressources : de la biomasse au plastique


  • Premier polyamide BASF basé sur la méthode du bilan massique qui est produit en série

  • Respect des ressources fossiles et réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce aux matières premières renouvelables

  • Ultramid aux mêmes propriétés techniques

La société Kunststoffwerk AG Buchs, une filiale de la Wiha Werkzeuge GmbH, est le premier client de BASF à transformer le plastique technique Ultramid® B3EG6 MB et à l'utiliser pour la production en série de ses mètres pliants de la marque Longlife®. Ce polyamide est un des premiers produits BASF à être fabriqué et commercialisé sur la base de la méthode du bilan massique (ou Mass Balance). Le matériau «MB» étant dérivé de matières premières biologiques, il aide à préserver les ressources fossiles et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

D'après la méthode du bilan massique certifiée par TÜV SÜD, 100 % des matières premières fossiles nécessaires à la fabrication de l'Ultramid B3EG6 MB sont remplacées par des matières premières renouvelables dès le début de la production. L'abréviation MB indique qu'il a été réalisé un calcul du bilan massique. Le plastique certifié MB est en termes de formulation et de qualité identique à son homologue en ressources fossiles. Il est déjà sur le marché en quantités commerciales.



La méthode du bilan massique


La méthode du bilan massique est comparable à l'injection d'électricité verte dans le réseau électrique car elle offre la possibilité d'utiliser des matières premières renouvelables en les intégrant dans le réseau de production existant du Verbund de BASF. Par cette méthode du bilan massique, la biomasse, par exemple sous forme d'un biogaz ou d'un bionaphta issu d'une production certifiée durable, est utilisée comme matière première dès le début de la chaîne de valeur en remplacement des ressources fossiles. Elle est ensuite affectée de façon ciblée aux différents produits

Un client qui achète une tonne de produits fabriqués selon le bilan massique a donc l'assurance que BASF a ici remplacé des matières premières fossiles par des matières premières renouvelables. En fonction des désirs du client, il peut être remplacé entre 25 et 100 % des matières premières nécessaires. L'avantage pour le client est d'obtenir des produits d'une formulation et d'une qualité identiques. TÜV SÜD a délivré des certificats pour des produits BASF tels que polymères superabsorbants, plastiques techniques, dispersions et produits intermédiaires. Les premières livraisons en produits fabriqués selon le bilan massique ont déjà été effectuées à des clients BASF. www.basf.com/massbalance

Certification

La méthode du bilan massique de BASF a été développée en collaboration avec TÜV SÜD et certifiée pour les sites de production BASF de Ludwigshafen, Anvers et Schwarzheide. La société Kunststoffwerk AG Buchs a également reçu la certification de TÜV SÜD pour l'utilisation de l'Ultramid® B3EG6 MB : toute la chaîne de valeur jusqu'au produit final fait donc l'objet d'un contrôle annuel qui applique de hautes normes de qualité. Les fournisseurs et les clients finaux sont ainsi assurés de l'origine des matières premières et de la durabilité du concept. TÜV SÜD Industrie Service GmbH bénéficie de longues années d'expérience dans la certification portant sur les énergies et la durabilité (www.tuev-sued.de).

Qui est BASF ?

Chez BASF, nous créons de la chimie – et ce depuis 150 ans. Notre portefeuille d’activités comprend des produits chimiques, des matières plastiques, des produits d’ennoblissement, des produits pour l’agriculture ainsi que du pétrole et du gaz. Nous associons succès économique, responsabilité sociale et protection de l’environnement. Avec notre recherche et notre innovation, nous aidons nos clients de presque toutes les industries à répondre aux besoins actuels et futurs de la société. Nos produits et solutions système aident à préserver les ressources, à assurer une alimentation et une nutrition saines, à améliorer la qualité de vie. Cette contribution de BASF, nous l’avons résumée dans notre objectif d’entreprise : nous créons de la chimie pour un avenir durable. En 2013, BASF a réalisé un chiffre d’affaires de 74 milliards d’euros et employait plus de 112 000 collaboratrices et collaborateurs. BASF est cotée aux bourses de Francfort (BASF), de Londres (BFA) et de Zürich (AN). Pour plus d'informations sur BASF : www.basf.com.


BASF en France

Direction de la Communication

49, avenue Georges Pompidou

F-92593 Levallois Cedex
Tél : 01 49 64 50 00

Mail : point.infos@basf.com

http://www.basf.fr

http://www.plasticsportal.net




similaire:

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconMobile sensibilise au recyclage des plastiques
«Sauvons un poisson», la section plasturgie suscitait l’intérêt des industriels de la filière plastique pour financer le projet....

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconLa présentation des activités de Smoby (Clémence)
«fabrication de jouet», on peut distinguer plusieurs Macro-segments: électrique, bois, plastique. Et pour la fabrication d'emballages,...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconExamens. II. Ressources
«apprendre», d’«observer», de s’«exercer» et de s’«évaluer». Ces ressources peuvent être utilisées pour des ateliers, des quiz, des...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconRésumé Les ressources naturelles ne sont pas inépuisables. Et par...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconGestion des ressources humaines
«corps social» Dans cette perspective la Gestion des ressources humaines doit tendre à améliorer la communication transversale, tout...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconI. production et preservation de la matiere organique dans les environnements aquatiques

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconContiTech et basf marquent un point dans l'allègement des pièces...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconJeremy Rifkin, l’Internet des objets et la société des Barbapapa
«voitures imprimées», en étant guidé par des programmes en ligne (logiciels gratuits), moyennant divers matériaux de base, plastiques...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconL’enseignement des arts plastiques se fonde sur la pratique plastique...

Préservation des ressources : de la biomasse au plastique iconService des ressources humaines








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com