Du même auteur








télécharger 1.27 Mb.
titreDu même auteur
page2/35
date de publication24.04.2017
taille1.27 Mb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35

Table des matières




Remerciements
Préface
Avertissements
Prologue
Chapitre I.

L’économisme moderne, entre arguments d'autorité et faux-fuyants
Chapitre II.

Une histoire hérétique de la pensée économique dominante, ou comment on est passé d’Aristote à Michael Porter
Chapitre III.

De l'économie traditionnelle, du souk et du marchandage à la pseudo-« nature » de l'homo aeconomicus
Chapitre IV.

Petite histoire de la plus-value et du management
Chapitre V.

Le management comme casuistique et concrétisation de la « trahison chrématistique »
Chapitre VI.

Où les lois économiques exposées par Marx rejoignent les sciences physiques et la thermodynamique
Chapitre VII.

L’économie-management face à l'humanisme : entre l'employé ressource et l'employé partenaire
Conclusion

Vers une autre analyse de la crise mondiale et de la post-mondialisation : De la citoyenneté des entreprises et des écoles de gestion

Postface.

La nouvelle économie-management du professeur Omar Aktouf
Annexe au chapitre VI

Commentaire du physicien Jairo Roldan
Bibliographie

Remerciements



Retour à la table des matières
Le Groupe humanisme et gestion de l'École des hautes études commerciales (HEC) de Montréal, sous la direction de mon ami de toujours, Alain Chanlat, a été un des forums qui a le plus alimenté la pensée, les questions et les argumentations qui animent le présent livre. Par les conférences et les séminaires qu'il organise, il m'a donné l'occasion, notamment, de rencontrer les plus profonds et les plus prestigieux penseurs du moment en matière de liens entre économie, management et société, et de débattre de ces questions avec eux. Il a également appuyé financièrement divers aspects logistiques de la préparation de ce livre.
Le Centre d'études en administration internationale (CETAI) ainsi que la Direction de la recherche de l'École des HEC de l'Université de Montréal ont très directement contribué à la réalisation de ce livre. Je tiens à remercier ses directeurs successifs, MM. André Poirier, Alain Lapointe et Alain Chanlat, ainsi que Mme Sylvia Tolédano, M. François Leroux et M. Fernand Amesse, pour leur confiance et leur soutien. Merci aussi à MM. Michel Patry, Henri Barki, et Mme Sylvie Saint-Onge, directeurs successifs du service de la recherche de l'École des HEC-Montréal. Je tiens à remercier très particulièrement mon fidèle et estimé ami le Dr Karim Errouaki pour l'immédiate grande confiance qu'il a placée dans ce travail, et qui a eu l'amabilité, avec M. le sénateur Ramiro Cercos que je remercie du fond du cœur, de m'écrire une postface qui me touche et m'honore. Je voue une gratitude toute spéciale, sachant ses innombrables occupations, à M. Federico Mayor-Zaragoza, ancien directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) et acteur éminent sur la scène intellectuelle, politique et humanitaire européenne et mondiale, de m'avoir fait l'insigne honneur et la grande amitié de me rédiger une préface si pleine d'encouragements.
Je tiens à remercier le plus chaudement le Dr Pascal Petit du CEPREMAP de Paris qui a eu la bonté d'organiser un séminaire de présentation du contenu de ce livre en présence d'éminents collègues qui ont bien voulu donner leur avis et commenter ce travail, en particulier : MM. Armand Hatchuel de l'École des Mines de Paris, Marc Humbert de l'Université de Rennes et membre fondateur du projet de réflexion critique international sur l'économie, le projet PEKEA, et Jean-François Chanlat de l'Université Paris-Dauphine.

Mes amis, étudiants et fidèles assistants, Mehran Ebrahimi et Miloud Chennoufi, ont toute ma reconnaissance pour la grande intelligence et la conscience professionnelle dont ils ont fait preuve, sans compter, dans chacune des tâches que j'ai eu à leur confier pour enrichir ce livre.
Comment exprimer tout ce que je dois à l'immense travail de clarification et de refonte d'ensemble qu'a effectué avec brio Mme Nathalie Freitag ? L’énorme implication dont elle a fait preuve, la profondeur et la pertinence de ses remarques auraient pu en faire une quasi-coauteure ! Un énorme merci pour tant d'engagement et de cœur !
Enfin, mes plus chaleureux remerciements vont à ma grande complice et collaboratrice, Martine Lefebvre, pour son méticuleux travail de saisie, sa vigilance et son infinie patience.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35

similaire:

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque

Du même auteur iconDu même auteur, publiés aux Éditions T. G

Du même auteur iconDu même auteur, publiés aux Éditions T. G

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque
Le facteur vient de passer, dit-il, et IL m’a remis une lettre de Cambournac. Nous partirons demain

Du même auteur iconDans un magasin de vêtements haut de gamme, j’ai trouvé trois pulls...

Du même auteur iconUn très long temps, l’idée ne pouvait même venir de l’homme qu’il...
«Beau bilan ! bougonnerait l’auteur de l’Economie royale avant de se recoucher, déçu, dans sa tombe. Et que faites-vous pour éviter...

Du même auteur iconDu même auteur : joie, éd. Le Temps des Cerises, Paris, 1997
«Paris—is—really—great !», semblables non seulement en apparence, mais aussi dans leur voix et leur façon de parler, à tel point...

Du même auteur iconRoyaume du Maroc
«Terra Madre 2012» se déroulera en même temps que le «Salon international du goût». Pour la première fois, ces deux rendez-vous dédiés...

Du même auteur iconRoyaume du Maroc
«Terra Madre 2012» se déroulera en même temps que le «Salon international du goût». Pour la première fois, ces deux rendez-vous dédiés...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com