Du même auteur








télécharger 1.27 Mb.
titreDu même auteur
page35/35
date de publication24.04.2017
taille1.27 Mb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > économie > Documentos
1   ...   27   28   29   30   31   32   33   34   35
Mondialisation de la pauvreté, op. cit., et par Léo Paul Lauzon, Financements publics, profits privés, op. cit. ou encore le classique J. O'Connor, The Fiscal Crisis of the State, Massachusetts, MIT Press, 1973.

2 C'est un secret de Polichinelle que les plus riches et le capital, partout dans le monde, sont ceux qui peuvent le plus échapper à l'impôt, et en même temps ceux qui utilisent le plus les services publics ou subventionnés par l'État : ports, aéroports, musées, théâtres, universités, parcs naturels, réserves de chasse et de pêche, autoroutes, stades... Pensons également ici aux aides publiques colossales englouties par les firmes sans qu'aucun emploi ne soit créé (voir, par exemple, le dossier incendiaire du magazine Time, intitulé « What Corporate Welfare Costs ? »).

3 Raisonnement qui peut tout aussi bien être appliqué aux « ethnies » et aux individus pour justifier racismes, injustices et inégalités, etc.

4 Si cette colossale quantité de « richesses » était produite aux États-Unis, la thermodynamique nous enseigne (voir chapitre 6) que ce pays serait depuis longtemps enseveli sous les effets de l'entropie qu'une telle débauche d'énergie aurait provoquée... en fait, et c'est là un des aspects du « miracle » américain, une très large part de cette richesse provient d'une surexploitation d'autres pays (à titre d'exemple, un t-shirt de Walt Disney fabriqué aux Philippines revient à l'entreprise américaine moins de 0,70 $, alors qu'il est vendu aux États-Unis plus de 30 $ ; le commerce des armes est fait à 90 % avec les pays du tiers-monde, où les guerres sont entretenues un peu partout pour servir d'abord et avant tout le commerce du complexe militaro-industriel, largement alimenté par les « aides » du FMI et de la Banque mondiale à ces mêmes pays...

1 Par exemple le fait que des espèces de poissons, d'algues hautement envahissantes et toxiques (marées vertes et rouges de Méditerranée, micro-algues de Floride et Caroline du Sud), de moustiques (celui dit de la « maladie du Nil »)... se mettent désormais à vivre à des latitudes et dans des contrées où ils étaient totalement inconnus il y a encore une décennie, tout cela par le fait direct ou indirect d'activités d'exploitations économiques et industrielles.

1 Cf. notamment C. Dejours, 1998 ; et V. Forrester, 2000, op. cit., L'homme à l'échine pliée, Brustein (dir.), op. cit.

2 Pour une investigation détaillée des liens entre la question de l'aliénation, de la reconnaissance, de la mobilisation des « RH » en entreprise « postmoderne » et « postfordiste », Cf. Omar Aktouf, « Theories of Organizations in the 1990 : Towards a Critical Radical-Humanism ? », Academy of Management Review, vol. 17, n° 3, juillet 1992, p. 407-431.

1 La formule est de Harry Braverman, qui a parlé de la vogue du mouvement des relations humaines comme d'une fluidification des rouages grippés du taylorisme (Travail et capitalisme monopoliste, Paris, Maspéro, 1974).

2 Il est bien connu que ne peut être considérée comme « mesure », scientifiquement parlant, qu'une des deux types suivants : 1. une mesure fondamentale de même nature que la longueur, le poids... ou 2. une mesure dérivée, c'est-à-dire déterminée à partir d'une mesure fondamentale (par exemple la température qui est dérivée en fonction du déplacement d'une goutte de mercure sur une longueur). Dans la notion d'amortissement, il n'y a ni l'un ni l'autre de ces deux cas... tout calcul à prétention « exacte » et/ou « scientifique » à partir d'une telle notion est totalement dénué de sens.

1 On sait, par exemple, que dans de nombreux secteurs de l'industrie mécanique de pointe, le coût fixe par poste de travail a été multiplié par 50 au cours de 20 dernières années !

1 D'après les déclarations de Mme Aubry (déc. 1998), ministre française du Travail, et les données de L’État du monde 1999 et 2000, Paris, Marabout.

1 Chiffres publiés par le quotidien Le Monde, 13 juin 1992.

2 On sait, à ce propos, l'immense différence dans la façon dont ont été traités (par les employeurs et par l'État) les travailleurs de la sidérurgie, lors de la grande dépression de ce secteur il y a quelques années, en RFA et au Japon d'un côté, et en Grande-Bretagne, en France, et aux États-Unis de l'autre. Cf. Michel Albert, op. cit., et Dominique Nora, L’étreinte du samouraï, Paris, Éditions du Seuil, 1989.

3 Données extraites de Sarah Anderson, John Cavanagh, Ralph Estes, A Decade of Executive Excess : The 1990’s Sixth Annual Executive Compensation Survey, 1er sept. 1999, Institute for Policy Studies Chuck Collins, Chris Hartman United for a Fair Economy, et de W. Wolman et A. Calamosca, The Judas Economy, Massachusetts, Addison-Wesley, 1997 Voir également A. Bernstein et D. E. Adler, Understanding American Economic Decline, Cambridge (Mass.), Cambridge University Press, 1994.

1 Douze années de néolibéralisme sauvage en Nouvelle-Zélande se sont soldées par des villes entières de chômeurs, des cohortes de citoyens n'ayant accès à aucun soin de santé, une augmentation sans précédent de la criminalité, de la toxicomanie, de l'évasion fiscale – un milliard de dollars par an ! –, plus que le doublement de la dette nationale... alors que ce pays était une social-démocratie exemplaire.

2 « Miracle » au sujet duquel un journaliste titrait, avant l'entrée en crise de l'Argentine : miracle économique sur fond d'appauvrissement généralisé.

3 Rappelons que seulement pour ce qui est des dioxydes de carbone, les États-Unis sont responsables de 25 % des rejets tandis qu'ils ne représentent que 4 % de la population mondiale…

1 Économie qui consiste, finalement, à beaucoup plus « prélever au passage » du fait d'un rapport de forces favorable (domination du dollar, contrôle d'oligopoles, de marchés mondiaux captifs) une sorte de « dîme » sur tout ce qui est produit, plutôt qu'à être réellement créatif ou productif soi-même, et, surtout, sans que cela ne coûte rien ni à l'économie ni à la nature américaines. Ainsi environ 80 % de ce qu'utilisent quotidiennement les Américains provient de l'extérieur des États-Unis où la production se fait à très vil prix comparé à ce qu'elle rapporte aux firmes américaines : cela va du textile aux composants électroniques en passant par les chaussures, les jouets... et les fruits et légumes hors saison... (Les exemples de ce comportement de rentiers foisonnent : Walt Disney, Nike, Reebock, Levis, United Fruits, United Brands, Chiquita, ITT, AT&T, les pétrolières...).

2 Voir à ce sujet les très instructives « études de cas » effectuées par M. Chossudovsky, en seconde partie de son livre La mondialisation de la pauvreté, op. cit., d'où sont tirés plusieurs de ces exemples.

1 Soit dit en passant, ce pays est déjà engagé dans un ambitieux programme de réforme de l'éducation, et de « mise à niveau » de ses industries et de sa main-d’œuvre, avec l'aide et les « modèles » de la RFA et du Japon.

1 Dans The Judas Economy, op. cit.

2 Respectivement, Working, New York, Pantheon Books, 1974 et Sabotage in the American Workplace, San Francisco, Pressure Drop, 1992.

3 Tiré de M. T. Varron, De l'agriculture, Paris, Nisard, 1877, l. I.

1 Les bâtards de Voltaire, Paris, Payot, 1994.

2 Le nouveau management selon Harrington, New Jersey, Prentice Hall, 1998. M. Harrington a été près de 40 ans parmi les plus hauts dirigeants de IBM.

3 T. Hafsi, E Séguin et J. M. Toulouse, La stratégie des organisations : une synthèse, Montréal, Éd. Transcontinental Inc., 2000, en reste une des meilleures illustrations.

1 Voir les chapitres spécifiques consacrés à ces éléments dans Aktouf, O., Le management entre tradition et renouvellement, 3e éd. mise à jour, Montréal, Gaétan Morin, 1999.

2 Si, par exemple, Chiquita payait seulement 200 $ par mois ses 18 000 employés du Honduras (au lieu de 50 $), cela aurait des répercussions considérables sur le niveau de vie de ce pays... imaginons cela à l'échelle mondiale, avec toutes les multinationales ! Mais bien sûr, cela implique pour les CEO américains des niveaux de profits, de « salaires » bien moins astronomiques...

1 The Economy of Share, 1986.

2 Ce qui veut dire que tous, depuis les PDG, les banquiers, les actionnaires, les politiciens, jusqu'aux ouvriers, acceptent des revenus plus bas quand les résultats sont en baisse, et plus élevés seulement quand ces résultats sont en hausse.

1 Un ministère délégué au développement durable a été officiellement créé lors de la formation du gouvernement français après l'élection présidentielle du 5 mai 2002.

1 R. Simons et K. Basu, « Business is at a Crossroads », in The Magazine, 22 mai 2002 : http://www.fascompany.com/

1 Il s'agit bien d'une rupture épistémologique au sens de Bourdieu, coupure entre la connaissance ordinaire (porteuse d'illusions et d'idéologies) et la connaissance scientifique (porteuse de « vérités » dont on s'efforce d'avoir les preuves).

2 Qui ont créé un site Web : http://mouv.eco.free.fr/auteurs/tpaulre.htm

1 Ce qui a donné lieu à une motion de soutien aux étudiants rédigée et signée par des économistes enseignants ou chercheurs en juillet 2000. Voir par exemple le site Internet du professeur Bernard Paulré de l'Université Paris I : http://mouv.eco.free.fr/auteurs/tsophie.htm

1 Voir l'Annexe au chapitre VI.

1   ...   27   28   29   30   31   32   33   34   35

similaire:

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque

Du même auteur iconDu même auteur, publiés aux Éditions T. G

Du même auteur iconDu même auteur, publiés aux Éditions T. G

Du même auteur iconDu même auteur, à la Bibliothèque
Le facteur vient de passer, dit-il, et IL m’a remis une lettre de Cambournac. Nous partirons demain

Du même auteur iconDans un magasin de vêtements haut de gamme, j’ai trouvé trois pulls...

Du même auteur iconUn très long temps, l’idée ne pouvait même venir de l’homme qu’il...
«Beau bilan ! bougonnerait l’auteur de l’Economie royale avant de se recoucher, déçu, dans sa tombe. Et que faites-vous pour éviter...

Du même auteur iconDu même auteur : joie, éd. Le Temps des Cerises, Paris, 1997
«Paris—is—really—great !», semblables non seulement en apparence, mais aussi dans leur voix et leur façon de parler, à tel point...

Du même auteur iconRoyaume du Maroc
«Terra Madre 2012» se déroulera en même temps que le «Salon international du goût». Pour la première fois, ces deux rendez-vous dédiés...

Du même auteur iconRoyaume du Maroc
«Terra Madre 2012» se déroulera en même temps que le «Salon international du goût». Pour la première fois, ces deux rendez-vous dédiés...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com