Sommaire Règlement général du brevet professionnel








télécharger 0.51 Mb.
titreSommaire Règlement général du brevet professionnel
page15/16
date de publication26.04.2017
taille0.51 Mb.
typeDocumentos
c.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16


S5 ARTS APPLIQUÉS À LA PROFESSION



Le programme complète et approfondit certaines connaissances et certaines compétences du programme de CAP de manière à favoriser les recherches et à permettre de justifier les choix esthétiques et techniques définis par le référentiel des activités professionnelles.

L’objectif des arts appliqués vise, à partir de problématiques contemporaines posées, d’engager des démarches d’analyses et de recherches de documentations référencées afin de comprendre les interactions entre les tendances, les mouvements de modes, la création artistique et leurs références diverses (contemporaines, historiques, ethnologiques, sociologiques…).

S. 51 HISTOIRE DE LA COIFFURE



S 51-1 Définition de la ligne, de la silhouette, des formes et des volumes.

CONNAISSANCES

COMMENTAIRES



1. Tendances, modes du moment, créations contemporaines et leurs références.


2. Repérage des analogies, des différences formelles et stylistiques des silhouettes et des coiffures.

3. Relations entre la coiffure, la silhouette, le vêtement, l’accessoire, l’ornement de coiffure… et :

  • les circonstances,

  • l’usage, l’utilisation,

  • la typologie du client,

  • les courants artistiques, les tendances, les créateurs




Les études s’appuient sur les réalisations actuelles tout en puisant des références dans l’histoire des arts.

Présenter et analyser les tendances contemporaines, les courants artistiques, les créateurs, la mode (haute couture, prêt à porter…)

Présenter les éléments significatifs et les analyser
Identifier et analyser les caractéristiques formelles et volumétriques, des coiffures, des accessoires et ornements de la tête et du cou
A partir d’une documentation visuelle, identifier, analyser et exprimer graphiquement et par annotations les caractéristiques (lignes, formes, couleurs, matières).

Identifier les caractéristiques liées aux différentes fonctions et usages et les identifier afin de cibler la demande, le style, la personnalité d’un modèle.

Préciser les circonstances : défilé, scène, soirée…





S 51-2 Constitution et utilisation d’une documentation référencée

CONNAISSANCES

COMMENTAIRES

1. Identification des critères de sélection des documents (thématiques, historiques, contemporains…)

2. Méthodes d’organisation d’un ensemble de documents en fonction de critères définis.

Analyser les composants formels et stylistiques (formes, couleurs, matières, techniques de réalisation, tendances, époques…), les analogies et les différences, les tendances

Etablir des relations formelles, stylistiques ou historiques entre les coiffures et :

- les domaines des arts appliqués :

  • design de produit

  • design d’espace et d’environnement

  • design de communication

- le domaine des arts visuels

- les éléments naturels…





S. 52 MISE EN VALEUR DES PRODUITS ET DES SERVICES

S 52-1 Caractéristiques et fonctions du support de communication visuelle et publicitaire

CONNAISSANCES

COMMENTAIRES

1. Caractéristiques :

  • de la publicité sur le lieu de vente (présentoir, vitrine, étalage, affichage et décor promotionnel, étiquetage)

  • de la communication visuelle et graphique, à but publicitaire (conditionnement, emballage, photographie, affiche, tract, annonce presse…)


2.Fonctions du support de communication visuelle et publicitaire :

  • informative

  • esthétique

3.Principaux codes de communication, les rapports entre les éléments dénotés et les connotations.



Recenser les principaux composants d’un message visuel, d’une image de marque en fonction d’un produit, d’un service par l’identification des caractéristiques

Situer le produit ou le service dans un cadre de communication publicitaire par une identification :

  • du commanditaire (marque, positionnement commercial et publicitaire…),

  • du produit ou du service ciblé (fonction, positionnement de gamme, innovation technologique…),

  • de la cible visée (utilisateur : age, sexe, profil socioculturel…),

  • du message véhiculé (informatif, descriptif, comparatif, prescriptif, poétique…),

  • des codes esthétiques utilisés (références contemporaines, historiques, ethnologiques, détournements…).



Analyse dénotative sous forme de schémas, de croquis annotés, de relevés d’échantillons colorés… : analyse de la composition, des principes d’organisation, des formes, des graphismes, des motifs, des couleurs, des matières…
Analyse connotative : significations induites par les éléments repérés, leurs combinaisons, leurs emplacements, l’image du produit, symbolique…

Justifier l’emploi des formes, des motifs, des graphismes, des couleurs, des matières, des textes et des images (visuels) du message publicitaire par la mise en relation des deux types d’analyse
Proposer des recherches graphiques et colorées sous forme d’esquisses en vue d’un projet d’organisation et de composition d’objets publicitaires ou en vue d’une présentation promotionnelle (mise en valeur d’un objet par son contexte sur un panneau, un présentoir, un socle…)





S 52-2 Personnalisation des différents espaces d’un salon

CONNAISSANCES

COMMENTAIRES

1. Signification de l’image donnée au salon par le choix des formes, des couleurs, des matières, des matériaux et des sources d’éclairage dans l’espace de travail d’un local spécialisé dans le commerce et le service (mobilier, revêtements, luminaires, accessoires...)
2. Principes simples d’aménagement de l’espace tenant compte des différents postes de travail, des circulations nécessaires et des principes d’ergonomie.
(Cf. S32)

Identifier les différentes connotations pour favoriser l’appréhension de la valorisation des différents services et permettre de cibler l’image souhaitée pour le salon.

Mener une analyse esthétique et fonctionnelle de différents plans d’aménagement.

A l’aide de recherches graphiques et colorées sous forme d’esquisses, concevoir un projet d’organisation d’un espace donné.

Faire une analyse critique des différents éléments à partir d’un cahier des charges précis.

Justifier les choix opérés aux différentes étapes de la recherche.




S. 53 TRADUCTION DES RECHERCHES ESTHÉTIQUES EN VUE DE LA DÉFINITION, LA MISE AU POINT TECHNIQUE, LA CRÉATION ET LA RÉALISATION D’UNE COIFFURE

CONNAISSANCES

COMMENTAIRES

1. Définition de la demande
Principes et notions du cahier des charges

  • circonstances,

  • fonctions d’usage (pour les accessoires)

  • valeur d’estime (tendance de mode, valeur symbolique, contrainte esthétique)

  • techniques de réalisation (coloration, coupe, permanente, séchage et mise en volume,…)


Caractéristiques morphologiques et anatomiques




Identifier et analyser les différentes informations et les contraintes diverses à partir de cahiers des charges fournis

Identifier le caractère du modèle et définir les contraintes esthétiques à partir des caractéristiques
Compléter l’identification du caractère morphologique du modèle par des recherches graphiques ou colorées sous forme de croquis





CONNAISSANCES

COMMENTAIRES

2. Réalisation des recherches et de projets

Proportions, directions, structures et organisations des volumes (en insistant sur l’imbrication des volumes les uns dans les autres)
Gammes colorées
Notions de style (principes de composition, formes, volumes, matières, motifs, couleur, références, connotations…)

Utilisation des moyens techniques, des outils et des supports, pour traduire les effets recherchés ou demandés.

La réalisation d’esquisses permet de visualiser les recherches créatives.
Effectuer mes reproductions ou les recherches de composition, de volume, de proportion, de gammes colorées… à partir de cahier des charges précis et de documentations référencées (cahier ou page de tendance, nuanciers, réalisations relevant du domaine des arts visuels ou du domaine des arts appliqués).
Proposer des sélections et des associations des couleurs et de matières en fonction de leur apparence, de la tendance de la mode, de l’époque de référence.

Traduire des volumes, des couleurs et des matières à l’aide d’outils et de techniques appropriés (crayons, feutres, pastels, gouache, logiciels informatiques...)
Proposer des gabarits et des silhouettes aux morphologies typées ou caractéristiques d’un style, d’une tendance, pour servir de référence ou de support aux recherches graphiques et colorées.
Justifier les choix opérés.

1   ...   8   9   10   11   12   13   14   15   16

similaire:

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconSommaire Page à finaliser Règlement général du brevet professionnel

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconLe bp brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconLe bp brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie chapitre 1 : structure de la matiere

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconLe procureur géNÉral du québec
«nullité absolue» du constat de règlement intervenu le 8 mars 1999 entre le Gouvernement du Québec, ministère de l'Emploi et de la...

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconDu conseil municipal du 4 mars 2008
La Ville de Corbeil-Essonnes a lancé une procédure de consultation des entreprises pour la passation d’un marché relatif à la formation...

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconRapports amf 2007, 2008, 2009 et 2010
«attestation d’équité» (forme française de la «Fairnes opinion», selon critères du Règlement Général et recommandations de l’ amf)...

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconFrançais général☐ français professionnel☐ français universitaire ☐ français jeune public
«activités» et qu’il notera les points de chaque équipe jusqu’à l’activité finale

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconLes dates des épreuves du baccalauréat et du brevet ont été dévoilées...
«à l’exception de l’évaluation des compétences expérimentales de physique-chimie et de sciences et vie de la Terre du baccalauréat...

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconParcours : S’interroger sur les caractéristiques d’un sommaire réussi pour en imaginer un
«une émission de spécialité» et «de vulgarisation», la première s’adresse à des spécialistes, la deuxième à des personnes non spécialistes....

Sommaire Règlement général du brevet professionnel iconLeçon 1 : Le règlement intérieur








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com