Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour»








télécharger 72.04 Kb.
titreInterview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour»
date de publication22.01.2018
taille72.04 Kb.
typeInterview
c.21-bal.com > droit > Interview
Le canard déchaîné

… le petit journal de l’Orée



O coeur de l’action, la découverte, le partage et l’humour !!

Mars 2012 - Numéro 3

Foyer de vie «  L’Orée du Jour » : 250 Av. du Petit Barthélémy

13090 Aix en Provence

Tel : 04.42.93.17.00 Fax : 04.42.93.17.09

Mail : oree.jour@wanadoo.fr

  • EDITO-

« Pas sans vous, avec vous et grâce à vous ! »

Chers résidents !

L’heure du bilan a sonné, ce fut une année particulièrement fructueuse et variée en activités et de temps de vie partagés… Nous aurons bien sûr l’occasion d’en reparler et de nous enseigner de vos remarques, critiques et propositions pour recréer un nouveau planning à la rentrée.

« Pas sans vous, avec vous et grâce à vous ! »

A présent, c’est la belle parenthèse de l’été qui s’ouvre à nous et nous allons pouvoir ensemble goûter des moments de vie qu’il nous appartient d’improviser et d’organiser.

Notre région, terre de festivals et d’une rare beauté sera durant ces jours à venir notre partenaire privilégié. L’équipe d’animâtion vous proposera bien sur ses idées et nous comptons aussi beaucoup sur vos sollicitations.

« Pas sans vous, avec vous et grâce à vous ! »

Au sein même du Foyer, nous pouvons songer aussi à une animation particulière pour le mois d’Aout : Soirée Disco, Karaoké, Bal masqué, Concours de pétanque, ballade, repas d’unité, grillades…

Et vous de quoi avez-vous envie ?

Ps : les temps de siestes seront préservés !

  • SOMMAIRE-

Projet tepee : les amérindiens

Je partage ma passion…

la musique

le thé

le ski

Le choix de Manu…

interview de Mr Jean

le karaoké

Le mot « Orée du jour »

Le mot d’Alexandre

Le coup de foudre

Que signifie l’Orée du jour ?

La dernière minute…

Projet tepee : les amérindiens

Mais d’où venaient les amérindiens ?

La thèse la plus solide avancée aujourd’hui est celle d’une seule vague de peuplement, venue de Sibérie, ce qu’atteste le caractère mongoloïde des individus fossiles retrouvés. L’homme serait donc arrivé en Amérique il y a 12 000 ans, au moment de la grande glaciation. Cette dernière a transformé le détroit de Béring, au niveau de l’Alaska, en vaste pont terrestre émergé. Mais aujourd’hui on a découvert des traces de présence humaine bien plus anciennes en Amérique du sud. Le Sud du continent aurait donc pu être peuplé depuis plus de 20 000 ans. On émet aujourd’hui l’hypothèse d’une voie de peuplement maritime, antérieure à la pénétration terrestre venant du Nord. Les hommes auraient fait du cabotage le long de la côte pacifique s’arrêtant dans des refuges qui, par définition, étaient des terres sans glace où l’on pouvait mouiller et trouver de la nourriture. Une troisième hypothèse suppose une autre voie maritime, mais cette fois le long de la côte Atlantique. En Amérique du Sud, on a trouvé des restes très anciens comme Luzia, au Brésil, datée de 14 000 ans. Certains disent même qu’elle pourrait dater de 35 000 ans. Et ces restes ne sont pas mongoloïdes. De plus, l’un des plus anciens squelettes retrouvés aux USA est l’homme de Kennewick qui vivait, il y a 10 000 ans, dans l’Etat du Washington. Il avait un crâne dolichocéphale ce qui le rattache à la famille caucasoïde et non sibérienne. Mais le problème est que les analyses ADN ne sont pas entièrement fiables. Et la question est aussi politique. Les mouvements d’extrême droite et les Mormons sont convaincus que l’Amérique a été peuplée par une famille de la tribu juive de Manassé. Ils pensent qu’un peuplement blanc non mongoloïde, paléoaméricain, serait antérieur au peuplement paléoindien. En 1998, les tribus amérindiennes ont réclamé qu’on leur remette les restes de l’homme de Kennewick qu’elles appellent le grand ancêtre. Cela en vertu d’une loi qui proclame que tout reste humain datant d’avant l’arrivée des européens au 16e siècle peut être revendiqué au titre d’ancêtre des amérindiens. Finalement, au terme de plusieurs procès, l’homme de Kennewick est retourné à la science. Les hypothèses qui concernent le peuplement de l’Amérique sont toujours nombreuses. Mais nous n’avons pas encore trouvé d’explication indiscutable.

Bertrand



Je partage ma passion…

la musique

« La musique façonne le cerveau humain ». « Une incursion en ethnologie animale montre que, dans l évolution du monde vivant, la musique précède le langage ». Selon Boris Cyrulnik « La musique, plantée dans le cerveau bien avant que l’enfant apprenne à parler, persévère longtemps dans la maladie d’Alzheimer après que les mots aient disparus. Elle demeure apaisante et même socialisante puisqu’ il suffit d’en faire écouter des sessions de trente minutes pour faire disparaître les agressions et les déambulations ». Frédéric Nietzche écrit la phrase suivante : « Une vie sans musique serait une erreur ». « La chanson permet la relance du rêve » dit Marcel Proust. « La musique ne comporte que 12 notes, mais une infinité de façons de les agencer, ce qui en fait toute sa richesse » d’après Emmanuel Bigand, chercheur en psychologie à Dijon. Selon M. Bigand, après 15 années de recherche, il pense que « nous avons tous d’extraordinaires dispositions pour la musique, musiciens, comme simples quidams ». Il a montré que « Les non-musiciens perçoivent les infimes nuances musicales d une partition compliquée souvent aussi bien que les musiciens même professionnels ». Il a prouvé que « les novices ont souvent une oreille musicale experte comparable à celle des musiciens, même si bien sûr, ils ne peuvent pas décrire précisément ce qu’ils perçoivent. En outre leur cerveau réagit de façon identique aux subtilités de la musique et implique globalement les mêmes aires cérébrales ». Pour Boris Cyrulnik : « Quand un neurologue rencontre un musicien, ils découvrent que son art façonne une partie du cerveau. Quand un psychanalyste échange avec un chimiste, ils découvrent comment le psychothérapeute renforce durablement le fonctionnement du cerveau de l’analysant en frayant des circuits tranquillisant : c’est prouvé par la biologie ». Boris Cyrulnik dit aussi : « La musique des êtres humains peut être comparée au schéma des goélands, qui prennent toujours
l’accent de leur milieu et chantent toujours en goéland ».

Je vais vous présenter et vous conseiller trois de mes chanteuses préférées :



Dido, excellente chanteuse Anglaise, dans le monde de la variété internationale, qui a sorti les deux albums suivant : « Safe trip Home » et « No Angel ».



Feist est une grande chanteuse Canadienne, qui a sorti les trois albums suivant tout à fait remarquables, que je vous conseille vivement d’écouter : « Let it die », «Open season».

Et « Reminder». Feist chante et est classée dans « la musique de variété internationale ». C’est vraiment de l’excellente musique.



Norah Jones, autre chanteuse Américaine, s’est fait connaître en particulier dans le monde de la musique du Jazz international en sortant son premier album : « Come away with me », puis : « Featuring ». Il s’agit de deux excellents disques de jazz, d’une très grande chanteuse. Sa voix est calme, douce, avec beaucoup d’émotions subtiles aussi ce qui la rend exceptionnellement belle. Je vous invite tous à la découvrir comme actrice de cinéma ».Elle joue notamment dans le film : « My Blueberry nights, » que personnellement je vous conseille vivement d’aller voir. Norah Jones vient dernièrement de faire un concert sur France Inter en avril 2012, et le disque de ce concert va être mis en vente le 8 mai. Il s’intitule « Little broken hearts »

Bernard B

Je partage ma passion…

le thé

Le thé est une boisson stimulante obtenue par infusion des feuilles du théier préalablement séchées et le plus souvent oxydées. D’origine chinoise où il est reconnu depuis l’antiquité, Il a été importé de Chine au 17 ème siècle par les commerçants hollandais et introduit en France comme une plante digestive par les jésuites. Le thé est aujourd’hui la boisson la plus bue au monde après l’eau. La boisson elle-même peut prendre des formes diverses additionnées de lait et de sucre au Royaume uni, longuement bouilli avec des épices en Mongolie, bouilli avec des épices et du lait comme en Inde, préparé dans de minuscules théières.

Improprement le mot peut désigner parfois une infusion préparée autour d’autres plantes, par exemple le tilleul, bien que l’on doive parler de tisane. La confusion est en revanche systématique dans certaines langues, notamment celles où le thé  ne fait pas partie d’une culture ancienne (allemands ou italiens parlent de « tee » et de « te » quelle que soit les plantes utilisées, et les cafés prédominent largement le secteur des boissons chaudes).



  1. Histoire

Selon la légende chinoise, l’utilisation de thé serait apparue en l’an 2737 avant notre ère. Des récipients de thé de la dynastie ont été retrouvés mais ce n’est pas la dynastie des Tong.

Les historiens pensent que la culture du thé a débuté dans les régions de Sihuan et Yannen.

Les seules plantations de thé, européennes sont Cha, Gorreane et Cha porto Fornoso aux Açores.

  1. Culture

Le théiér, arbre à thé appelé tout simplement thé (camélia sinansis) est un arbuste originaire d’extrême Orient de la famille des théacées.



  1. La cueillette

La cueillette s’effectue par les femmes à la main sauf au Japon et en Georgie ou elle est mécanisée.

  1. Procédé de mécanisation

Les différentes sortes de thés (noir, vert ou oolony…) ne proviennent pas de différentes espèces de théiers comme on l’a longtemps cru en Occident. Ils sont obtenus en traitant différemment les feuilles récoltées.

En plus de l’opération décrite ci-dessus les feuilles de thé sont parfois façonnées à la main en boules, en fleur, en vague…



  1. Thé vert

Le thé vert est un thé dont les feuilles, après la cueillette sont le plus souvent flétries et chauffées à haute température afin de neutraliser les enzymes responsables de l’oxydation.

Elles seront ensuite roulées et séchées plusieurs fois afin d’obtenir une forme particulière.



  1. Thé jaune

Thés d’origine chinoise les plus fins et souvent les plus rares. Très délicats ils subissent une légère fermentation et leurs feuilles ne sont pas travaillées.

  1. Thé en Espagne



Conclusion d’où vient le mot thé ?

Avant que le mot thé arrive dans la langue française, les feuilles de thé étaient nommées Tha-chaa, Tay et Tee. Le mot thé vient du mot Arnoy (dialecte chinois)

Cela date de l’époque où les navires hollandais rencontrait les jonques chinoises près du port d’Arnoy dans la Provence chinoise, en fusion il devient Thee, en hollandais car les hollandais furent les premiers a commercialisé le thé en Europe. L’infusion s’appelle tee en allemand, Té en italien et en espagnol, Thé en français et Teja en Liton, tee en hollandais, te en coréen, Thay en anglais.

Le mot Mandarin Ch’a s’adapte en cantonais et Cha en portugais.

Raphael

Je partage ma passion…

le ski



Lorsque j’étais jeune, le ski était un sport que j’adorai. Chaque année, moi, ma sœur et mes parents partions vers des stations de ski chaque fois très variées et très différentes. En effet chaque année nous changions de destinations : la Savoie, l’Isère, les Hautes Alpes et les Alpes de Haute Provence.

Le ski est un sport qui peut être très difficile .En effet il faut commencer très jeune.

Je continue à pratiquer ce sport .Au dernières vacances, je suis parti à St François de Longchamps en Savoie. Je n’y étais jamais allé .La station m’a plus tout de suite. Il y avait beaucoup de neige et toutes les personnes de la station étaient chaleureuses et très aimables. En effet les gens étaient accueillants. La station bougeait bien. En plein milieu de notre superbe séjour, nous sommes allés au restaurant. Au menu : pierrade avec ses sauces et ses frites. Le soir nous nous baladions dans la station en chinant dans les magasins en espérant trouver de beaux vêtements à acheter. Le matin, c’était un grand moment que d’aller acheter le pain à la boulangerie qui se trouvait juste à côté de l’appartement.

En plus, le soir on pouvait voir des gens de la station comme les moniteurs de ski et les jeunes. On pouvait les voir faire des sauts et des descentes en flambeaux

Enfin, à la fin du séjour on pouvait lire dans les yeux des gens leur tristesse.

Pour une petite anecdote j’ai commencé à skier à l’âge de 5 ans. C’était bien parce que ma professeur de ski m’a bien entrainé. En effet, la station de ski se trouve en Savoie dans la vallée de la Tarentaise.

Pour vous parler du ski en toute généralité, les pistes rouges ce n’est pas très dur. Par contre pour les pistes noires, il faut avoir un très bon niveau.

Nicolas

Le choix de Manu…

interview de Mr Jean

Janvier 2012 : Interview d’un responsable de la Méjanes : Frédéric Jean
1 Quelle est votre fonction exacte à la Méjanes ?

Je suis chargé de l’accueil des publics spécifiques (personnes âgées, personnes défavorisées, personnes handicapées,...) et d’actions « hors les murs » pour ces publics, c’est à dire qu’elles ne sont pas organisées à l’intérieur de la bibliothèque.
2 Pouvez vous nous raconter votre parcours ?

J’ai fait des études universitaires de biologie et écologie, j’ai travaillé de « petits boulots » (restauration, vendeur) puis j’ai été technicien dans l’audiovisuel. En 1992 je fais une formation diplômante aux métiers des bibliothèques et je travaille en bibliothèque depuis : bibliothèque du comité d’entreprise de la Sncf, Alcazar à Marseille, Méjanes à Aix.
3 Est-ce que votre travaille vous plaît ?

Oui, beaucoup. C’est un travail qui me rend curieux, j’aime faire partager mes découvertes ou aider les autres à trouver ce qu’il cherche vraiment, c’est autant un travail de relations humaines que de lecture ou de connaissances.
4 Etes vous en lien avec d’autres structures ?

Oui. Je vais et j’organise des ateliers livres et lecture avec différentes types de structures : en maison de retraite, à l’hôpital Montperrin ; Odile et moi accueillons aussi les agents de la ville d’Aix pour une formation à la découverte de la bibliothèque, de ses possibilités...
Qu’est ce que vous leur apportez ?

Je ne sais pas ce que je leur apporte vraiment ! Ce que j’aimerais apporter aux publics de ces structures c’est leur faire passer le plaisir d’être emporté par une histoire ou par un morceau de musique, de réfléchir (le plaisir de réfléchir, oui !!), d’être curieux, d’être étonné, de découvrir, d’explorer comme dans un voyage (un peu prévu mais pas totalement). Leur dire qu’il faut s’accrocher un peu, qu’il ne faut pas se décourager trop vite, on apprend tous les jours. Peut-être je suis là pour les aider à trouver leur propre courage.
Et elle qu’est ce qu’elles vous apportent ?

Les gens rencontrés font que je me pose des questions sur mon travail, sur ce que peut faire la bibliothèque, je suis moi aussi en position de découvrir les autres, curieux de leurs centres d’intérêt, de leur façon de voir, de leurs envies.
5 Pouvez vous nous raconter précisément des actions que vous menez ?

  • lecture d’albums à des enfants qui ne savent pas encore lire par eux-mêmes

  • Présentation et prêt de livres adaptés aux personnes âgées ou aux personnes en difficultés avec la langue française (Agents de la ville d’Aix en Provence, groupe de l’ASTI)

  • lecture à voix haute

  • exercices de lecture et d’écriture pour développer l’imagination

  • sans compter tout le temps d’organisation, de contact, de coup de téléphone, de choix de livres avant, de planification,...

  • Visite de la bibliothèque pour expliquer son fonctionnement, ses ressources, ses services, ses objectifs


6 Qu’est ce que vous pourriez nous apporter à nous à l’Orée du jour ?

Le métier que je fais est un métier de relations donc c’est en interaction avec vous que je peux vous apporter mon expérience : trouver de l’info sur ce qui vous intéresse, parler de vos activités pour mieux vous connaître et vous proposer des expos, des lectures, des recherches à faire.
Et nous qu’est ce que nous pourrions vous apporter ?

Apportez moi votre curiosité, vos envies, vos sujets de discussion favoris, vos découvertes aussi, ce qui vous plait et surtout dites moi pourquoi !

Je découvre le karaoké à Marignane

Le vendredi 30 Mars, j’ai découvert le karaoké à Marignane en compagnie de Monsieur Robin.

Il y a deux endroits « Le pavé mosaïque » à Saint Victoret et « Le juke-box » à Gignac.

J’ai passé une bonne soirée au « Pavé mosaïque » en chantant et en mangeant de bonnes choses.

J’étais très content de l’invitation de Michel Robin pour ce fabuleux repas même s’il y avait moins de monde. On pouvait chanter plusieurs fois en duo, en solo ou en groupe. La sono était parfaite, le micro fonctionnait bien ainsi que le son de très bonne qualité.

J’ai gardé un bon souvenir en prenant des photos et une vidéo. Malheureusement je ne l’ai pas gardé car j’ai fait une fausse manœuvre sur mon appareil qui a tout effacé. Après j’ai mangé une anchoïade, une entrecôte avec des frites et des haricots verts. Pour dessert nous avions une tarte à la noix de coco à la crème anglaise et colis de framboise. Nous avons terminé avec un café et une boisson.

Ensuite je vous ferai découvrir « Le juke-box » à Gignac où l’on peut chanter de temps en temps et qui fait boîte de nuit en fin de soirée. Régulièrement il y a un self-service où l’on peut boire et manger pour un prix raisonnable. Cet endroit est la première boîte à karaoké de France et de la Région P.A.C.A du pays d’Aix. On peut danser sur toutes sortes de musique.

Manu



Le mot d’Alexandre



Organiser une subversion d’idées, d’actions transcendant le sens même de la culture dominante.

Définir le sens même de la vie, élaborer une rébellion transcendant la notion même et le sens même de la démocratie néolibérale précaire

Ainsi que la société de consommation et ainsi que la société du spectacle

Une simulation, un simulacre, un déni profond de réalité

Un esprit critique aboutissant à un esprit cartésien

Les principaux fléaux sociaux sont le stress, la malbouffe ainsi que la pollution ainsi que le chômage et la précarité.

Changer la vie, transformer la société radicalement et en profondeur

Ne plus décevoir le peuple, les dignitaires doivent en finir avec la crise économique et sociale ainsi que la mondialisation.

L’élite ne doit plus décevoir le peuple car il y a une crise de confiance entre l’élite et le peuple.

Il faut changer de société ainsi que de système

Je vis dans une époque paradoxale et absurde

Nature contre culture

Hostile versatile

Dans un système bureaucratique et oligarchique et ploutocratique

Le matériel contre le spirituel

CAO : Conception Assisté par Ordinateur

Like a prayer, Love profusion : Chansons de MADONNA
Biotechnologie des processus adaptatifs

Indentification des schémas

Processus de transition démocratique

Le behaviorisme

PNL Programmation neurolinguistique

Analyse transactionnelle

Le gouvernement veut instaurer une suppression des acquis sociaux et une régression sociale

Hégémonie culturelle de la droite américaine

Flux tendus

La dépression est culturelle

A l’époque

Des cow-boys des gens définissant la question du choc des civilisations

Avec une cérémonie ainsi qu’un rituel initiatique

Avec un totem et un avatar

Le chamanisme ainsi que la méditation transcendantale

Des schémas narratifs

Différentes tribus d’indiens d’Amérique

Comme les iroquois, les sioux, les apaches, les Comanches, les cherokees,

Les indiens navajos

A l’époque de la ruée vers l’or ainsi que l’époque de la guerre de sécession et du far-west

A l’époque de la révolution industrielle et de l’exode rurale

Un jeune indien surnommé Sage Poète

Issu d’une famille de chef de tribu

Il développe très jeune des facultés artistiques

IL négocia pour une réforme des réserves afin de leur trouver une place dans la société occidentale moderne

Xela

Le coup de foudre



Le coup de foudre serait-t-il de l’Alchimie ?

Et si l’état d’amour n’était dû qu’à un subtil dosage d’ingrédients … ? Une simple affaire de molécules et d’inconscient ?

Testostérone, ocytocine, lulibérine, endorphines …Toutes ces molécules libérées à grands flots lors de la rencontre amoureuse, nous font planer, désirer, jouir, oser.

« Nous sommes programmés pour être dépendants à l’autre, aveuglés par l’amour, car nous sommes conditionnés par le besoin », explique Michel Reynaud, psychiatre et professeur de psychiatrie, spécialiste des addictions et auteur de « l’amour est une drogue douce… »

En effet l’explosion d’endorphines au moment de l’orgasme modifie radicalement l’état de conscience ordinaire : euphorie ou extase, ces molécules nous font décoller. Mais parlons de l’attachement, nous produisons de l’ocytocine. Ainsi le plaisir devient amour.

« Dans l’état amoureux, nous vivons une forme de régression qui réactive le premier lien affectif fusionnel avec la mère, ou au contraire le répare si il a été défaillant »explique Marie Laure Colonna, Psychanalyste et philosophe. En état d’amour la réalité ordinaire se dilate, toutes les portes, en soi et autour de soi, semblent s’ouvrir, les émotions s’intensifient, la banalité se dissout dans l’euphorie. L’amour ce n’est qu’une histoire de chimie !!! Qu’en pensez-vous ?

Pourquoi reproduisons-nous souvent les mêmes relations amoureuses ?

On constate de remarquables similitudes entre les problèmes d’un couple et ceux des parents de ces couples. Les situations se répètent d’une génération sur l’autre. Ainsi on voit des filles de pères alcooliques ne s’attacher qu’à des hommes alcooliques. Elles ont vu souffrir leur mère et elles ont bien entendu elle mêmes souffert lourdement de la situation. Néanmoins, des années plus tard elles reproduisent le modèle de couple qui les a marqués. Et cela peut être parce qu’inconsciemment elles n’arrivent pas à en concevoir d’autres et qu’elles s’imaginent qu’avec beaucoup d’amour elles finiront bien par réussir là où leur mère à échoué.

Un amour n’est jamais parfait, mais pour savoir où nous en sommes et nous situer un peu dans la relation que nous vivons actuellement, peut être est-t-il bon de se rappeler que les grecs anciens pensaient que l’amour peut se présenter sous 3 visages différents :

Il y a d’abord l’Amour sous le signe d’Eros. L’amour est alors étroitement lié à l’amour physique. Avec Eros s’aimer c’est se désirer. Il n’y a pas d’éthique, il n’y a pas de règles.

L’amour peut aussi être vécu sous le signe de Philia, c'est-à-dire de l’amour amitié. C’est un amour fait de complicité, de partage et d’échanges.

Enfin l’amour peut aussi être vécu sous le signe d’Agapé, c'est-à-dire d’un amour qui s’ouvre à tous les autres êtres pour se répandre le plus généreusement possible.

Si je voulais bâtir une relation solide, il me faudra envisager l’amour sous ses trois facettes. J’aurais à cœur de vivre des moments intenses de fusion amoureuse sous le signe d’Eros, mais aussi de communiquer dans l’amitié et de m’ouvrir sur le monde.

Florence

Que signifie l’Orée du jour ?
Le foyer l’OREE DU JOUR est placé à Aix- en- Provence.

Cette enseigne veut dire beaucoup de choses que chacun peut interpréter à sa façon.

Pour moi l’OREE me fait penser à l’aurore du matin comme un soleil qui se lève.

Le mot JOUR dans l’enseigne OREE DU JOUR signifie chaque journée que l’on passe au foyer.

Ce nom OREE DU JOUR me fait penser à un lieu saint, intéressant, chaleureux et accueillant.

Je trouve que son nom donne envie de vivre dans le foyer.

Olivier G



Le jour

Le jour désigne dès le lever le commencement de la journée, les heures de lever s’effectuent généralement avec le lever du soleil.

Il y a un clivage Jour/nuit. Les résidents (pratiquement tous) se lèvent sous le soleil, par contre la nuit sert à dormir. Parfois, on peut voir la lune s’il n’y a pas de nuage.

L’Orée

L’Orée signifie le lever sous multiples facettes. Certains se lèvent sans difficultés, d’autres traînent le matin.

Personnellement j’ai passé un long temps où le lever n’était pas mis en cause. L’architecture nouvelle favorise le lever du matin car le déjeuner est copieux. Pour ma part je me lève sans difficulté sauf depuis quelques temps où je trouve le lever difficile, cela est dû pour ma part à la posologie du traitement.

La syntaxe Orée du jour, que veut dire l’Orée du Jour ?

On peut expliquer cette syntaxe par le lever (orée) du jour. Apparition le jour qui peut être est un lever dans la nuit ou dans le jour (apparition du soleil) cela arrive avec les changements d’heures.

Raphaël

La dernière minute…

*Un dernier au revoir à Marie Jeanne, qui nous manquera énormément ! Nous te souhaitons une excellente retraite !!



*Le temps des vacances approche, nous vous donnons rendez vous à la rentrée prochaine pour de nouvelles aventures !!

N’hésitez pas à nous faire partager vos photos, courriers, dessins, poèmes… pour partagez vos moments !



Nous vous souhaitons à tous d’excellentes vacances !

L’équipe de rédaction

similaire:

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconTranscription de l’entretien p. 17 à 22 L'évolution historique du mot «parti»
«parti», sur ses homonymes et en élargissant aux expressions contenant le mot «parti» et le mot «part». En effet, historiquement,...

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconPar Jean-Pierre Bardinet et Camille Veyres
«effet de serre»; ils nous assènent des affirmations péremptoires non argumentées. Le mot «effet de serre» est-il une formule magique,...

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconLe tourisme à l’heure du touriste créatif
«Karaoke Tourism», la contribution du tourisme à la création : «pourquoi l’innovation et la singularité représentent de nouveaux...

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconAvertissement
«Veuf ! Être veuf ! Je suis le veuf !» Mot irrémédiable et bref ! d’une seule syllabe, sans écho. Mot impair et qui désigne bien...

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconInterview Conjoncture

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconL'interview express du mois…

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconL’interview au flan de laurent wauquiez

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconContact France : Jean-Marc Petit jean- +33 4 76 46 49 01 Communiqué de presse Contact éditeur

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconSuperieur et de la recherche un Peuple Un But Une Foi
...

Interview de Mr Jean … le karaoké Le mot «Orée du jour» iconInterview de Makiko yano, Directrice de l'association le pari solidaire 21








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com