Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l'irritation persiste








télécharger 36.5 Kb.
titreAdresser le sujet chez un ophtalmologiste si l'irritation persiste
date de publication30.01.2017
taille36.5 Kb.
typeAdresse
c.21-bal.com > droit > Adresse
POINT CHIMIE

COMPTOIRS INDUSTRIELS DU RHONE
Fiche de données de Sécurité
Produit: PYROPHOSPHATE TETRAPOTASSIQUE
FDS N°:tripol-pot Version :3.2 Version du :28/10/2004
1 - IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

Identification de la substance ou de la préparation :

Nom: PYROPHOSPHATE TETRAPOTASSIQUE

Code du produit: TRIPOL POT

Identification de la société/entreprise :

Raison Sociale: COMPTOIRS INDUSTRIELS DU RHONE

75 avenue du Progrès

69680 CHASSIEU

Tél : 04 78 60 57 00 - Fax : 04 78 95 13 39

Email : commercial@cir-chimie.com

Numéro de téléphone d'appel d'urgence : 0800.07.42.28.

Société/Organisme: INRS - Tél : 01.45.42.59.59.

Utilisation de la substance/préparation :

Agent clarifiant pour savons et shampooings
2 - COMPOSITION/INFORMATIONS SUR LES COMPOSANTS

Substances Dangereuses représentatives :

(présente dans la préparation à une concentration suffisante pour lui imposer les caractères

toxicologiques qu'elle aurait à l'état pur à 100%).

Cette préparation ne contient aucune substance dangereuse de cette catégorie.

Autres substances apportant un danger :

Aucune substance connue de cette catégorie n'est présente.

Substances présentes à une concentration inférieure au seuil minimal de danger :

Aucune substance connue de cette catégorie n'est présente.

Autres substances ayant des Valeurs Limites d'Exposition professionnelle :

Aucune substance connue de cette catégorie n'est présente.

Autres composants :
3 - IDENTIFICATION DES DANGERS

Ce produit n'est pas classé comme inflammable. Voir les préconisations concernant les autres produits présents dans le local.

Cette préparation n'est pas classée comme dangereuse pour la santé par la directive 1999/45/CE.

Autres données :
4 - PREMIERS SECOURS

D'une manière générale, en cas de doute ou si des symptômes persistent, toujours faire appel à un médecin.

NE JAMAIS rien faire ingérer à une personne inconsciente.

En cas d'exposition par inhalation : Eloigner immédiatement le sujet de l'atmosphère polluée et appeler un médecin.

Si la respiration est irrégulière ou arrêtée, pratiquer la respiration artificielle et faire appel à un

médecin.

Si la personne est inconsciente, placer en position latérale de sécurité et appeler une ambulance

médicalisée.

En cas de projections ou de contact avec les yeux :

Laver abondamment avec de l'eau douce et propre durant 10 minutes minimum en maintenant les

paupières écartées

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l'irritation persiste.

En cas de projections ou de contact avec la peau :

Retirer les vêtements souillés et laver immédiatement la peau à grande eau pendant 10 à 15 minutes.

Les vêtements ne seront réutilisés qu'après nettoyage.

En cas d'ingestion : Garder au repos. NE PAS faire vomir, NE PAS faire boire.

Consulter un médecin.
Traitement spécifique et immédiat :

5 - MESURES DE LUTTE CONTRE L'INCENDIE

Moyen d'extinction approprié : Tous les moyens d'extinction sont appropriés

Refroidir les récipients exposés au feu par pulvérisation d'eau.

Moyen d'extinction à ne pas utiliser pour des raisons de sécurité :

Empêcher les effluents de la lutte contre le feu de pénétrer dans les égouts ou les cours d'eau.

Eviter de pulvériser l'eau directement sur le bac de stockage afin d'éviter tout débordement du

produit.

Equipement de protection spécial pour le personnel préposé à la lutte contre le feu :

Les intervenants devront porter un équipement respiratoire autonome.

Risque particulier résultant de l'exposition à la substance/préparation en tant que telle, aux produits de la combustion, aux gaz produits :

Ne pas respirer les fumées.

Le produit est incombustible.
6 - MESURES À PRENDRE EN CAS DE DISPERSION ACCIDENTELLE

Précautions individuelles : Se référer aux mesures de protection énumérées dans les rubriques 7 et 8.

Eviter d'inhaler les poussières.

Ramasser mécaniquement et rincer avec beaucoup d'eau.

Précautions pour la protection de l'environnement :

Empêcher toute pénétration dans les égouts ou cours d'eau.

Méthodes de nettoyage : Récupérer à l'état sec.

Placer les fûts en vue de l'élimination de déchets récupérés selon les réglementations en vigueur (voir

rubrique 13).
7 - MANIPULATION ET STOCKAGE

Les prescriptions relatives aux locaux de stockage sont applicables aux ateliers où est manipulé le produit.

Manipulation : Manipuler dans des zones bien ventilées.

Eviter toute formation de poussières.

Prévention des incendies : Interdire l'accès aux personnes non autorisées.

Ne pas fumer.

Equipements et procédures recommandés :

Ne pas respirer les poussières.

Les emballages entamés doivent être refermés soigneusement et conservés, de préférence, en

position verticale.

Prévoir des douches de sécurité et des fontaines oculaires dans les ateliers où le produit est

régulièrement manipulé.

Equipements et procédures interdits :

Il est recommandé de ne pas porter de verres de contact.

Ne pas reconditionner les conteneurs avant de les avoir lavés et vidés.

Stockage : Conserver à l'écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux.

Tenir éloigné de toute source d'ignition, de chaleur et des matières incompatibles (voir chapitre 10).

Utilisation(s) particulière(s) :
8 - CONTRÔLE DE L'EXPOSITION/PROTECTION INDIVIDUELLE

Mesures d'ordre technique : Si la ventilation est insuffisante, pour maintenir les concentrations de poussières sous les valeurs

limites d'exposition, porter des appareils respiratoires.

Veiller à une ventilation adéquate, si possible, par aspiration aux postes de travail et par une

extraction générale convenable.

Maintenir les locaux et les postes de travail en parfait état de propreté, les nettoyer fréquemment.

Observer une hygiène corporelle très stricte.

Valeurs limites d'exposition selon INRS ND 2098-174-99 et ND 2114-176-99:

Pour plus de détails voir paragraphe 11 de la FDS - Informations toxicologiques.

Valeurs limites d'exposition selon 2000/39/CE, 98/24/CE et Arrêté Français du 30/06/04:

CE VME-ppm: VME-mg/m3: VLE-ppm: VLE-mg/m3: Notes:

Protection respiratoire : Lorsque les travailleurs sont confrontés avec des concentrations supérieures aux limites d'exposition,

ils doivent porter des masques appropriés et agréés (à cartouches avec filtre P).

Protection des mains : Porter des gants en caoutchouc.

Protection des yeux et du visage : Porter des lunettes de sécurité.

Protection de la peau : Porter des vêtements de protection appropriés qui seront maintenus propres et en bon état.
9 - PROPRIÉTÉS PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Densité: > 1

Caractère Acide-Base de la préparation:

non concerné.

Solubilité de la préparation dans l'eau:

Soluble.

Tension de vapeur à 50 °C. des composants volatils:

non concerné.

Etat Physique: Solide en granulés.

Intervalle de Point Eclair: non concerné.

La mesure du pH est impossible ou sa valeur est:

non concerné.

Température d'auto-inflammation: non précisé.

Température de décomposition: non précisé.

Intervalle de température de fusion: non précisé

Température moyenne de distillation des solvants contenus:

non précisé

Autres données : Se présente sous la forme de cristaux blancs à incolore et inodore.

Température de décomposition : env. 1100 °C

pH à 10 g/l à 20 °C : env. 12

Densité : 1.85

Hydrosolubilité à 20 °C : 1850 g/l
10 - STABILITÉ ET RÉACTIVITÉ

La préparation est stable aux conditions de manipulation et de stockage recommandées sous la rubrique paragraphe 7 de la FDS.

Conditions à éviter :
Matières à éviter :

Produits de décomposition dangereux :
11 - INFORMATIONS TOXICOLOGIQUES

La préparation ne contient aucune substance classée comme dangereuse selon la directive 67/548/CEE.

En cas d'exposition par inhalation : Peut causer une irritation des voies respiratoires avec toux.

En cas d'ingestion :

En cas de projections ou de contact avec la peau :

En cas de projections ou de contact avec les yeux :

Autres données :
12 - INFORMATIONS ÉCOLOGIQUES

Tout écoulement du produit dans les égouts ou les cours d'eau doit être interdit.

Mobilité :

Persistance et dégradabilité :

Potentiel de bioaccumulation :

Écotoxicité :

Effets nocifs divers :
13 - CONSIDÉRATIONS RELATIVES À L'ÉLIMINATION

Ne pas déverser dans les égouts ni dans les cours d'eau.

Déchets: Recycler ou éliminer conformément aux législations en vigueur, de préférence par un collecteur ou

une entreprise agréée.

Ne pas contaminer le sol ou l'eau avec des déchets, ne pas procéder à leur élimination dans

l'environnement.

Emballages souillés: Vider complètement le récipient. Conserver la(les) étiquettes sur le récipient.

Remettre à un éliminateur agréé.

Dispositions locales: La réglementation relative aux déchets est codifiée dans le CODE DE L'ENVIRONNEMENT, selon

l'Ordonnance n°2000-914 du 18 septembre 2000 relative à la partie Législative du code de

l'environnement.

On retrouve les différents textes de l'Article L. 541-1 à l'Article L. 541-50 se trouvant au Livre V

(Prévention des pollutions, des risques et des nuisances), Titre IV (Déchets), Chapitre I (Elimination

des déchets et récupération des matériaux).

Codes déchets (Décision 2001/573/CE, Directive 75/442/CEE, Directive 91/689/CEE relative aux déchets dangereux) :
14 - INFORMATIONS RELATIVES AUX TRANSPORTS

Exempté du classement et de l'étiquetage Transport .
15 - INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES

La classification de cette préparation a été exécutée conformément à la directive dite 1999/45/CE et de ses

adaptations.

A aussi été pris en compte la directive 2001/59/CE portant 28 ème adaptation à la directive 67/548/CEE (Substances dangereuses).
Dispositions particulières : Nomenclature des installations classées. (France) (Pour Quantité lire Quantité totale présente dans

l'installation)

Tableaux des maladies professionnelles selon le Code du Travail:

16 - AUTRES INFORMATIONS

Les informations données dans la présente fiche doivent être considérées comme une description des exigences de sécurité relatives à notre produit et non pas comme une garantie des propriétés de celui-ci.

Cette fiche complète les notices techniques d'utilisation mais ne les remplace pas. Les renseignements qu'elle contient sont basés sur l'état de nos connaissances relatives au produit concerné, à la date indiquée. Ils sont donnés de bonne foi. L'attention des utilisateurs est en outre attirée sur les risques éventuellement encourus lorsqu'un produit est utilisé à d'autres usages que ceux pour lesquels il est conçu.

Elle ne dispense en aucun cas l'utilisateur de connaître et d'appliquer l'ensemble des textes réglementant son activité. Il prendra sous sa seule responsabilité les précautions liées à l'utilisation qu'il fait du produit.

L'ensemble des prescriptions réglementaires mentionnées a simplement pour but d'aider le destinataire à remplir les obligations qui lui incombent lors de l'utilisation du produit dangereux. Cette énumération ne doit pas être considérée comme exhaustive et n'exonère pas le destinataire de s'assurer qu'éventuellement d'autres obligations ne lui incombent en raison des textes autres que ceux cités concernant la détention et la manipulation du produit pour lesquelles il est seul responsable.

Paragraphes modifiés : Tous.

Libellés des phrases R figurant au paragraphe 2:

similaire:

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Adresser le sujet chez un ophtalmologiste, dans tous les cas

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Adresser le sujet chez un ophtalmologiste, notamment s'il apparaît...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Anomalies du bilan lipidique chez le sujet âgé
«en bonne santé» et est aussi associé à une mortalité accrue chez les sujets les plus fragiles. Enfin, plusieurs études ont montré...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\7ième international de petanque pour jeunes et dames de la commune de kayl
«international de petanque pour jeunes/dames commune de kayl» à adresser chez M. Buttiglione pietro; 3, rue Kahlebierg, l-3653 Kayl...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Adresser par email à : D

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Calculatrice autorisée Ne pas écrire sur le sujet Le sujet doit être...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Calculatrice autorisée Ne pas écrire sur le sujet Le sujet doit être...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\A tout moment je pourrai m’adresser à l’équipe éducative et pédagogique....

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\Formules semi-développées des molécules de cis-rétinal et de trans-rétinal
«Tu dois avoir des problèmes de vision nocturne. Tu devrais consulter un ophtalmologiste. En attendant ton rendez-vous, je te conseille...

Adresser le sujet chez un ophtalmologiste si l\L'alchimie chez les chinois








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com