Des nanotechnologies dans le commerce mondial








télécharger 41.26 Kb.
titreDes nanotechnologies dans le commerce mondial
date de publication20.04.2017
taille41.26 Kb.
typeNote
c.21-bal.com > droit > Note
« Le secteur des nanotechnologies en Israël »

Qu’est ce que les nanotechnologies ?
Les nanotechnologies se définissent comme la préparation, la caractérisation, la manipulation et le contrôle d'atomes ou de petits groupes d'atomes ou de molécules en vue de construire de nouveaux matériaux dotés de nouvelles propriétés uniques. Actuellement au premier stade de l'innovation, elles suscitent de fortes attentes pour de nouvelles applications dans les domaines de l'électronique, l'énergie, la médecine ou la défense.

L'un des fondateurs de la nanotechnologie est le physicien Richard Feynman, prix Nobel de physique en 1965. Il est considéré comme le fondateur de cette discipline.
Situation des nanotechnologies dans le commerce mondial
Les produits issus des nanotechnologies généreront un marché de 1000 Milliards d’euro d’ici 2015. Si cette prévision se confirme, cette industrie aura connu le développement le plus rapide de toute l’histoire.

Avec près de 50 milliards de dollars générés en 2006 par la vente de produits intégrant des composants nanométriques, un véritable secteur d’activité est en train d’émerger. Ces technologies auraient ainsi connu un processus de transition de près de vingt années pour passer de l’état d’aire de recherche à des applications concrètes et par extension, commercialisables. Les applications de cette technologie nouvelle sont très diverses. Celles-ci couvrent en effet des domaines aussi variés que le secteur pharmaceutique et de l’outillage. Lux Research cite notamment l’exemple de Merck and Gilead qui aurait réalisé près de 3 milliards de dollars de son chiffre d’affaires sur la vente de médicaments comprenant des éléments nanométriques, ou encore Black & Decker.

Si l’investissement global en matière de nanotechnologie s’est accru de 13 % en 2006, tutoyant les 12 milliards de dollars, celui-ci n’est plus le fait principal des Etats-Unis. L’Europe et l’Asie font partie des zones avec lesquelles il faut désormais compter. La première vient en effet de dépasser l’Amérique en terme d’investissements gouvernementaux de R&D autour des nanotechnologies, et les entreprises asiatiques affichent les plus importants financements dans ce domaine. 
Situation des nanotechnologies en Israël
En Israël, leurs études bénéficient déjà de soutiens financiers d'institutions américaines.
Ce thème fait l'objet d'un engouement de la part de responsables israéliens qui souhaitent sensibiliser l'ensemble de la communauté scientifique à ce domaine jugé très prometteur.

Le récent engagement de la recherche israélienne, souvent financée par la Fondation israélienne pour la Science (ISF - Israël Science Foundation) et d'autres programmes initiés par l'Académie israélienne des Sciences et des Humanités, a aidé à fournir les bases fermes nécessaires pour placer Israël dans une position favorable pour une croissance rapide. La suite logique voudrait que les nanotechnologies israéliennes quittent les laboratoires pour les marchés économiques.

Les nanotechnologies israéliennes disposent aujourd'hui de plus de cent chercheurs réputés et d'un patrimoine en équipements, en bâtiments et en salaires estimé à 80 millions de dollars, mais il semble qu'elles ont sous-estimé les montants que requiert une dynamisation de son activité de recherche. Il manque en fait une politique nationale en matière de nanotechnologies pour fournir un axe commun. Une des premières recommandations du Comité en Nanotechnologies est d'établir cette politique le plus vite possible.



  1. Les chiffres clés


Les nanomatériaux (37,5%) représentent les principales applications des brevets des études

israéliennes en nanotechnologies. Viennent ensuite les nanobiologies (14,4%), l’électronique (13%), les outils de caractérisation (12,5%), la science nanométrique (4,6%) les biotechnologies (4%), et la nanomédecine (0,3%). Les projets touchent un grand nombre de facultés universitaires : l'électronique, l'optique, la biologie même si les projets sont actuellement principalement développés dans les laboratoires de chimie (65%). Bien que le pays ne se situe qu’au 12ème rang mondial des dépôts de brevets en nanotechnologies pour la période 1991-1999, il occupe la seconde place pour les publications et la troisième pour les brevets en ramenant les données à la population.
En matière de financement, les experts israéliens recommandent d'allouer plus de 300

millions de dollars durant cette période de cinq ans. Cette somme se répartit de la manière suivante :

- 115 millions de dollars pour la recherche :

o 100 millions de dollars pour l'infrastructure,

o 15 millions de dollars pour les projets,

- 100 millions de dollars pour le développement technologique :

o 25 millions de dollars pour l'i infrastructure,

o 75 millions de dollars pour les projets,

100 millions de dollars pour une installation commune de prototypage

Les priorités pour la recherche académique devraient privilégier les nanomatériaux , la

nano biologie et la nanoélectronique, ainsi que quelques niches intéressantes comme les capteurs biologiques (incluant ceux pour combattre les attaques terroristes et non conventionnelles), la détection de drogues et de vaccins, l’action ciblée de médicaments, les commutateurs optiques, les télécommunications rapides par laser, les surfaces biocompatibles, la thérapie génique, les "laboratoires sur puces", les filtres actifs et la nano catalyse. De surcroît, les priorités technologiques devraient inclure en plus les applications en matière d'énergie et de dessalement d'eau. L'établissement d'au moins cinq nouvelles start-up doit être favorisé (chacune avec 30 millions de dollars ou plus sous forme de capital-risque) et impliquer 750 employés israéliens dans les entreprises commerciales liées aux nanotechnologies.



  1. Les avancées techniques israéliennes


Malgré les soutiens financiers restreints, les entreprises israéliennes (peu nombreuses) sont

présentes dans des secteurs variés d'activité correspondants aux thèmes industriels d'intérêt d'Israël.


- Médecine

- Imagerie médicale

Pour les systèmes d'imagerie à résonance magnétique et d'imagerie reposant sur les

ultrasons, des ingénieurs israéliens ont conçu des nanoparticules super paramagnétiques non toxiques, biodégradables, uniformes et recouvertes de polymères biocompatibles possédant des groupements fonctionnels capables de se lier à des parties précises de l’organisme. Ces composants ont été réalisés par Advanced Nanoparticles Ltd15 en collaboration avec le département de l'UniversitéBar-Ilan16.


- Délivrance de médicaments

Plusieurs entreprises israéliennes travaillent sur la réalisation de nano injecteurs permettant

d'avoir une précision très importante pour délivrer des médicaments au plus prés de la cible. Des applications dans les domaines dermatologique et cosmétique sont également étudiées.

Ainsi la société Nanocyte18 s'est inspirée du système de piqûre des méduses pour mettre au

point une technologie capable d'injecter intra-dermis des médicaments et des anesthésiants, comme la lidocaïne (anesthésie locale), de manière rapide et diffuse, via des capsules extraites du plancton. Chaque capsule contient un nanotube enroulé (diamètre de 20 à 1000 nm), rempli du principe actif.
- Diagnostic

Les rangées de micro aiguilles en silicium développées par la société Nanopass peuvent également être utilisées à des fins de diagnostic pour une analyse de sang. Associées à des biocapteurs et placées sur un lab-on-chips, elles pourront donner des éléments sur l'état de santé du patient. Cette société a d'ores et déjà lancé trois produits: NanoPump, NanoPatch, NanoSense.
- Chimie - Energie

- Nanomatériaux

Certifiée ISO 9001 et ISO 18000, Nilit Ltd.25 est spécialisée dans la fabrication de polyamides (habillement, plastiques). Elle produit notamment un nanomatériau composite26 constitué de nylon 66 et de nano argile, qui possède des propriétés intéressantes. Le siège social de cette compagnie se situe en Israël où elle possède d'ailleurs une usine dans la ville de Migdal Haemek, située près de la baie de Haïfa. Bio pigment Ltd. 27 fabrique des poudres et des granulés composés de nanoparticules (en l’occurrence des pigments d’oxyde de fer) par une technique de bio oxydation basée sur l’emploi de micro-organismes.
- Piles

NanoPowders Industries Ltd.28 est une entreprise produisant des nano poudres métalliques avec des applications en électronique et en chimie. Ces nano poudres peuvent également être utilisées pour les piles à combustibles et les plastiques en tant qu'additif pour les rendre conducteurs ou les renforcer.
- Equipement industriel

SorTech Separation Technologies Ltd.29 a développé un appareil appelé TriboClassifierTM

capable de classer des particules (contenues dans des poudres) selon leur forme et leur taille

(comprise entre 10 et 300 μm) à une vitesse allant de quelques kilogrammes à des milliers par heure.

- Mécanique

- Lubrification

NanoMaterials Ltd30 synthétise des nanotubes et nanosphères inorganiques multi-feuillets (de

type WS2 et MoS2), appelés NanoLubTM, utilisés dans la lubrification d'appareils ne nécessitant aucune maintenance comme dans l'aérospatiale (avions, satellites) et les équipements militaires et lourds.


- Nanomoteurs

L'entreprise israélienne Nanomotion Ltd31 produit des moteurs basés sur des céramiques piézo-électriques permettant d'acquérir une grande précision au niveau des déplacements qui peuvent être soit linéaires, soit circulaires. Ces moteurs sont notamment utilisés en microscopie électronique pour déplacer le faisceau d'électron, de même que pour effectuer des déplacements précis (disques durs magnétiques, optiques, machines textiles, appareils photos, miroirs, fenêtres, phares, etc.).

III. L’explosion récente des nanotechnologies en Israël

L’activité des nanotechnologies explose en Israël (+150%). Dan Vilenski, le directeur de l’Israel National Nanotech Initiative vient de publier les derniers chiffres d’une étude qui montre l’augmentation significative de ce secteur en Israël.

En effet, le nombre d’équipes de recherches sur ce sujet est passé de 210 à 325 sur ces 3 dernières années.

Vilenski affirme également que, sur cette même période, le nombre d’entreprises actives du secteur est passé de 45 à 75.

Cette annonce s’est effectuée dans le cadre de la promotion de NanoIsrael, la première conférence israélienne internationale sur les Nanotechnologies, qui se tiendra à Jérusalem les 30 et le 31 mars.

INNI (Israel National Nanotech Initiative), une joint venture du gouvernement, d’académiques et d’industriels, avait levé près de 250 millions pour développer certaines parties de la recherche sur les nanotechnologies et pour aider les entreprises du secteur.

On compte en Israël plus de 240 centres de recherche, autant qu’en France, qui travaillent non seulement sur les « NBIC » (Nanotechnologies, Biologie, Information, Cognition) mais également sur les « BANG » (Bits, Atoms, Neurons, Genes) qui font converger informatique, nanotechnologies, neurosciences et génétique.

Rappelons que 50 % des brevets en Europe sur les « nano » sont allemands et la coopération d’Israël avec l’Allemagne se situe loin devant celle avec la France.

IV . Projet de partenariat technologique : CATREN

Le projet CATRENE (Cluster For Application and Technology Research on Nanotechnologies) est un projet qui a pour objectif d’établir des partenariats scientifiques et techniques entre des acteurs publics et privés dans le domaine des innovations des semi-conducteurs et leur application.

L’objectif d’un tel projet pour l’Europe est de se positionner comme un leader dans ce champ technologique en fédérant des centres de recherche publics et privés ainsi que des grands groupes et des PME.

La France et Israël font partie de ce projet d’envergure où l’on compte des partenaires tels que ST Microelectronics, Thomson, Silicon Component, EADS France; Alcatel Lucent ou encore Bull.

Ce projet d’un montant de 3 milliards d’euros a commencé en Janvier 2008 et se terminera en Janvier 2012.

Il s’agit d’un cluster à vocation européenne visant à établir des synergies entre industriels et académiques européens dans un domaine de plus en plus stratégique dans plusieurs secteurs industriels.

V. Sociétés israéliennes de nanotechnologie
Applied Nanomaterials Ltd.

Company Field: Lubrifiants

Contact Info:

PDG: Menachem Genut

VP of Business Development: Niles Fleischer

Weizmann Science Park; 2 Holtzman Street; Rehovot 76124, Israel

972-8-9318690 (Israel); 1-212-3022070 (US)

972-8-9318693 (Israel); 1-212-719-0893 (US)

972-64-333340

hq@apnano.com

http://www.apnano.com
B.G. Polimers

Company Field: Polymères acryliques

Contact Info:

PDG: Erez Lévy

Dirigeant R&D: Yifat Bareket

Kibbutz Bet Govrin, Israel 79370

+972-8-6874236

+972-8-6874235

+972-52-424507 (Yifat)

polylab@bgpol.co.il

http://www.bgpol.co.il
Cerel Ceramic Technologies Ltd.

Company Field: Electrophoretic Deposition (EPD)

Contact Info:

PDG: Assaf Thon

Dirigean R&D: Gilad Barak

3 Hayozma Street POB 2005, Tirat Hacarmel 39120, Israel

+972-4-8577112

+972-4-8577113

+972-53-728345 (Gilad)

assaf@cerel.co.il
El-Mul Technologies Ltd.

Company Field: Nanotubes

Contact Info:

PDG: Dr. Armin Schon

Soreq, Yavne 81104, Israel

+972-8-9434184 ext. 21

+972-8-9422676

+972-55-643021

armin.schon@el-mul.com

http://www.el-mul.com
NanoCyte Inc.

Company Field: Industrie pharmaceutique

Contact Info:

Dirigeant: Gilad Lorberbaum

Zemach, Jordan Valley; Israel 15132

+972-4-6750644

+972-4-6750646

+972-64-599510

gilad@nano-cyte.com

http://www.nano-cyte.com
Nanolayers

Company Field: Monolayers epitaxy growth

Contact info:

PDG: Ben Spitz

11 Alfassi Street, Jerusalem 92302, Israel

+972-2-5633047

+972-2-9309317

+972-53-835149

ben@nanolayers.com

http://www.nanolayers.com

VI. Liens

Université de Tel Aviv

Nanoscience and Nanotechnologies Université de Tel Aviv

http://www.tau.ac.il/research/nano
Technion Haïfa

Le Centre Nano Electronique Sara et Moché Zisapel

http://www.ee.technion.ac.il/nano
Hebrew University

Centre de Nanoscience et Nanotechnologie

http://nanoscience.huji.ac.il
Institut de science WEIZMANN

http://www.weizmann.ac.il/smc
Université Ben Gourion

Centre Katz, nanosciences et nanotechnologies

http://www.bgu.ac.il/nanocenter

Sources: http://www.bulletins-electroniques.com
http://www.ambafrance-il.org
http://www.atelier.fr
http://forcast.canalblog.com
http://israelvalley.com


Mise à jour le 23 avril 2009 par Sarah Fitoussi

similaire:

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconAdresse de messagerie
«Dialogue pour un Commerce équitable respectueux de l’Environnement (ecofair trade dialogue ): Nouvelles orientations pour l’instauration...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconNanobiotechnologies 87 Les nanotechnologies, qu’est-ce que c’est ? 82
«progrès de l’humanité» dans le domaine des biotechnologies au sens large et les problèmes éthiques posés déjà aujourd’hui et probablement...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconDosage spectrophotométrique de la vanilline contenue dans un extrait...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconParcours : Physique et Ingénierie des Matériaux pour la Microélectronique...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconPreparation de solutions par dilution echelle de teinte et evaluation...
«Yodopovodina» qui est un antiseptique et désinfectant vendu dans le commerce. On peut considérer en première approximation que la...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconSociété leader mondial dans la fabrication de matières premières,...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconRejoindre Rhodia, membre du groupe Solvay, c’est s’ouvrir aux métiers...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconCe texte a été préparé pour «le Dictionnaire mondial des images»...
«le Dictionnaire mondial des images» publié sous la direction de Laurent Gervereau par Nouveau Monde Editions 2006

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconQuestionnaire Conclusion
Ceux qui pratiquent (mangent) l'intérêt ne se lèvent qu'à la manière de celui qui, frappé défolie, est rossé à tord et à travers...

Des nanotechnologies dans le commerce mondial iconLes piles Leclanché (piles salines) vendues dans le commerce ont pour représentation formelle








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
c.21-bal.com